Gestion des déchets solides : Abdoulaye Diouf Sarr se débarrasse de Moussa Tine

Le contrat qui liait l’Entente Cadak-Car au ministère de la Gouvernance locale, du Développement et l’Aménagement du territoire vient d’être résilié. C’est ainsi que l’Union de coordination de la gestion (Ucg) est désignée pour prendre le relais et rendre la capitale sénégalaise propre. Abdoulaye Diouf Sarr s’exprimait, hier, lors d'un point de presse.


"Chaque année l'Etat du Sénégal verse 10 milliards de F Cfa à l'Entente Cadak-Car, le maître d’œuvre dans le ramassage des déchets solides urbains dans la région de Dakar. Malgré tout, la capitale sénégalaise est plongée depuis des semaines dans une insalubrité indescriptible qui expose la population à des risques sanitaires" déplore le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et l’Aménagement du territoire. 
Pour Abdoulaye Diouf Sarr, cela est du aux problèmes qu’il y’a entre les responsables de l’Entente Cadak-Car et les concessionnaires, des dysfonctionnements du dispositif de collecte des déchets, des retards dans le paiement des factures des concessionnaires mais aussi des conflits répétés entre acteurs. Ce qui rend la population insatisfaite, selon le non moins maire de Yoff. 
"Vu cette situation, le président de l’Entente Cadak-Car (Moussa Tine) a été saisi pour qu’il prenne ses responsabilités afin d’assurer le nettoiement de la capitale et cela n’a pas été fait", regrette le ministre de tutelle, rappelant que des concertations ont été engagées avec les parties prenantes notamment les exécutifs locaux du département de Rufisque qui ont montré leur colère à l’endroit de cette structure de nettoiement.
Ainsi, la délégation des 60 syndicats des travailleurs de nettoiement qui renseigne de leur situation, a invité l’Etat et les membres du comité de l’Entente Cadak-Car (les maires de Guédiawaye, Pikine, Rufisque et Dakar) à prendre leurs responsabilités face à cette insalubrité. Ayant écouté toutes les parties prenantes, la plupart d’entre eux déplorant un problème de management et de gestion au niveau de la boite, la gestion des déchets est revenue de droit à l’Unité de coordination de la gestion (Ucg).
«Par décret n° 2015-1703 du 26 octobre 2015, la décision a été prise de transférer le pro- gramme de gestion des déchets solides urbains de la région de Dakar à l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides», lâche le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire. 
Et d’expliquer cette décision de retirer l’Entente Cadak-Car de la gestion des ordures par l’article 119 de la loi n° 2013-10 du 28 décembre 2013 portant Code général des collectivités locales qui dispose : « ... Les modalités de mise en œuvre des missions relatives au nettoiement et à la salubrité dans les collectivités locales de la région circonscription administrative abritant la capitale sont déterminées, en tant que de besoin, par les dispositions particulières fixées par décret.» 
Ainsi, Abdoulaye Diouf Sarr magnifie le travail de l’Ucg qui intervient déjà, «efficacement», dans les autres régions du Sénégal. Mais a également eu en charge le nettoiement dans la capitale entre novembre 2011 et mars 2013. Cependant, le ministre demande à l’Ucg de mettre place, dans les courts délais, pour rendre Dakar propre. A travers un mécanisme en vue notamment de corriger les défaillances qui sont à la base de l’inefficacité de la gestion des déchets solides. Il précise que les travailleurs du nettoiement sont au cœur de la gestion des ordures et le Gouvernement. Il leur revient donc de préserver leurs acquis sociaux pour rendre Dakar propre.
Mardi 27 Octobre 2015
Dakaractu




1.Posté par Thioune le 27/10/2015 09:58
Qui n ' Avance pas recule dit l'adage : Le syndicalisme au SENEGAL est depassé .

2.Posté par lynx le 27/10/2015 10:00
Qui n ' Avance pas recule dit l'adage : Le sseseyndicalisme au SENEGAL est depassé .

3.Posté par ANONYME le 27/10/2015 11:42
TOUT CELA A CAUSE DE L'INTRANSIGEANCE DES SYDICALISTES. QUI TIENNENT L'ETAT EN OTAGE DANS TOUS LES DOMAINES D'ACTIVITE



Dans la même rubrique :