Gestion de la ville de Rufisque, Action sociale, Dr Babacar Ndiaye Amdy Diouf à cœur ouvert se livre


Gestion de la ville de Rufisque, Action sociale, Dr Babacar Ndiaye Amdy Diouf à cœur ouvert se livre

Le très célèbre docteur Babacar Ndiaye Amdy Diouf chirurgien-dentiste à Rufisque s’est prêté aux questions de votre site préféré .Entretien

Parlez-nous de votre métier de dentiste ?Retour ligne automatique
La chirurgie dentaire ou dentisterie c’est une branche de la médecine qui s’occupe de la prises en charge des besoins de traitement des dents et de la cavité buccale : on parle même d’odontostomatologie. Elle comporte des spécialités comme l’odontologie conservatrice la parodontologie l’orthodontie la prothèse dentaire la chirurgie buccale la pédodontie. Toutes ces spécialités sont naturellement en évolution constante tant sur le plan clinique que sur le plan thérapeutique. L’évolution technologique a bien impacté sur la pratique de cette discipline. La pratique de la chirurgie dentaire entre dans le cadre de la prise en charge de la santé de l’individu d’une manière générale. Ainsi des maladies comme le diabète peuvent suspectées par rapport à ses manifestations endos buccales. Pour bien des domaines la chirurgie dentaire entre dans le cadre d’un traitement global. Le chirurgien-dentiste est aussi interpellé dans le diagnostic et le traitement de la mauvaise haleine. Des spécialités comme l’implantologie dentaire commencent à bien s’implanter dans le pays.

Il parait que vous êtes que vous êtes l’un des rares à faire des implants ?

C’est vrai que ce n’est pas un traitement de tous les jours. Pour y revenir c’est procédé prothétique qui nous permet de remplacer une dent avec un support fixe dans l’os de la mâchoire comme une racine artificielle. Sa pratique n’est encore très courante mais des efforts sont faits dans ce sens. Dieu merci nous avons un plateau technique et une expertise qui nous permettent d’en poser ici à Rufisque

Votre nom est souvent mêlé à des actions sociales ? Qu’est ce qui explique cet élan de générosité ?

Heureusement .Mais je fais comme tout le monde j’essaie d’être utile à la société. Est-ce que j’y arriverai : je me le souhaite. Mais je peux vous dire que c’est comme ça qu’on m’a éduqué si je fais autre chose c’est moi mais pas mes parents pas mon environnement. Je me rappelle il fut un temps ou vraiment la pêche était fructueuse les voisins pécheurs balançaient des poissons le matin dans notre maison et tu ne savais pas qui c’était. Alors.

Comment appréciez-vous Vos distinctions de Fierté Rufisquoise et votre prochain Sargal ?

Avec beaucoup de fierté bien sur j’en suis heureux car je suis toujours informé au même titre que les autres donc j’estime que » dou aye daure »

L’on peut dire que vous Êtes une référence dans la vieille ville ?Retour ligne automatique
Je me bats pour être un modèle pour mes neveux nièces et mes enfants. Une référence c’est presque acquis un modèle est à amélioré

Que pensez-vous de la Gestion de ville de Rufisque ?

On doit tous s’y mettre et y être pour l’améliorer

Etes-vous satisfait de L’état d’avancement de votre vite natale ?

Logiquement non mais je suis en train de voir là ou moi j’ai failli. Se mettre à parler des problèmes est une perte de temps on les connait on théorise les solutions il faut les appliquer

Que Préconisez-vous ?

Commencer par ce qu’on peut faire et établir des modèles de coopérations ciblés cohérents et directement opérationnels.

Mot de la fin ?

Merci à vous je crois que vous faites partis de ceux qui traduisent de l’idée que j’ai du développement local vous faites un bon travail avec ce que vous avez. Merci aux associations de solidarités qui ont décidé de m’honorer encore une fois. Ils sont à féliciter car nous donnent toujours un cadre dans lequel on peut participer à cet élan de solidarité

Samedi 2 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :