Gel d'activités politiques du député Samba Bathily du parti REWMI d'Idrissa Seck


Gel d'activités politiques du député Samba Bathily du parti REWMI d'Idrissa Seck
Député Samba BATHILY 
Coordonnateur de la Fédération                                                            
Départementale de Pikine,    
Secrétaire national chargé de l’organisation du parti                   

 
Dakar, le 20 juillet 2017
                             
                                                                                                      A
Monsieur Idrissa SECK Président du parti REWMI
 
 
Objet :    Gel des activités politiques
 
         
Monsieur le Président,
 
Après mûre réflexion, j’ai décidé de geler mes activités politiques au sein du parti à partir de ce jeudi 20 juillet 2017. En effet, depuis 2004 nous avons implanté et structuré le parti dans tout le département, avec un coordonnateur dans chaque commune, des structures de jeunes, femmes, enseignants, sages… qui en parfaite synergie, détermination, loyauté et fidélité ont contribué considérablement à la massification du parti tant au niveau local, national qu’à l’international. En atteste votre grande satisfaction lors de votre dernière tournée de janvier 2016 ans les seize (16) communes du département de Pikine en cent soixante huit (168) étapes, mais grande fut notre surprise lorsque nous avons constaté que ses responsables (adultes, jeunes et femmes) qui ont toujours mouillé le maillot dans des conditions extrêmement difficiles sont laissés en rade lors des investitures pour la treizième législature. La vaillante jeunesse de REWMI Pikine, malgré ses participations de qualité reconnue de tous est aux oubliettes sur les listes nationale et départementale. Ses actes parmi d’autres incompréhensibles et inconcevables qui ne garantissent ni la transparence, ni le respect du principe de la hiérarchie et du mérite, montrent à suffisance que Pikine malgré son poids électoral n’est pas récompensé de tous ses efforts.   Monsieur le président du parti REWMI, il me parait ainsi évident, que la fédération que je coordonne qui est chargée de garantir le bon fonctionnement du parti dans le département est désormais dépouillée de toutes ses prérogatives et dans ses conditions il s’avère impossible d’exercer notre mission dans toute sa plénitude. C’est pourquoi, je me vois dans l’obligation de vous demander de bien vouloir prendre acte de ma décision.
Monsieur le Président, nous sommes au regret de constater aujourd’hui que notre parti qui devait jouer le rôle de leader avec ses résultats électoraux obtenus dans un passé récent , son ancienneté et sa représentativité est relégué au second plan comme un outsider devant des mouvements nouvellement nés qui nous imposent la conduite à tenir. Rien ne saurait expliquer comment à Pikine en termes de représentation sur la liste départementale, le mouvement initiative 2017, le grand parti, qui n’ont jamais concouru à l’expression des suffrages (Législatives et Présidentielle), obtiennent deux candidats là où notre parti s’adjuge fièrement une place pour compléter la liste.
Avec mes respectueuses salutations, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président du parti REWMI, l’expression de ma très haute considération.
 
 

                                                                       
Député Samba BATHILY                                                          
                                
 
 
 
 
 
 
Lundi 24 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :