Gamou de Tivaouane 2015 : 225 secouristes polyvalents déployés


 La Croix-Rouge sénégalaise contribue à la réunification des enfants égarés avec leurs parents, à la couverture sanitaire du Mawloud et à la sensibilisation des pèlerins contre les épidémies à l’occasion du Gamou de Tivaouane édition 2015. Elle mobilise 191 volontaires, 15 superviseurs nationaux, régionaux et départementaux, 14 logisticiens et 5 chauffeurs, soit un effectif de 225 secouristes polyvalents.
Aux alentours de la grande mosquée de Tivaouane, 30 secouristes de la Croix-Rouge travaillent au sein de la Commission de prise en charge des enfants momentanément séparés de leurs parents, en partenariat avec la Commission Guinddi COSKAS, le Centre Ginddi, l’AEMO (action éducative en milieu ouvert) et les éclaireurs et éclaireuses de Tivaouane. Ils assistent les enfants égarés souvent âgés entre 02 et 15 ans, à travers la prise en charge psychosociale, l’assistance alimentaire, l’accueil, l’hébergement et la réunification avec leurs parents.
Cette démarche qui permet de les sortir d'une situation de détresse et d’angoisse, est renforcée par une stratégie opérationnelle de distribution 10 000 bracelets en caoutchoucs aux enfants au niveau de la gare routière de la ville sainte de Seydi El Hadji Malick Sy et aux alentours des différentes mosquées de Tivaouane, grâce à l’appui technique du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et de l’Unicef.
Cette opération qui vise à réduire chaque année le nombre d’enfants égarés à l’occasion du Gamou de Tivaouane et de Kaolack, a été réalisée concomitamment par les volontaires, notamment dans les gares routières de Thiès, Diourbel, Kaolack, Kaffrine, des baux maraîchers de Pikine à Dakar tout comme à Mbour, Nioro du Rip, Louga, Thiès et à Saint-Louis, etc.
Déjà, en ce jour de veille du Gamou 2015 à 18 heures, c’est 26 enfants égarés qui ont été remis à leurs parents sur 31 enfants accueillis par les membres de ladite Commission, soit un taux de 83,87 % de remise effectuée. La Commission note aussi une soixantaine de déclarations d’enfants portés disparus.
Mercredi 23 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :