Gambie : que faire de Yahya Jammeh ? (Jeune Afrique)


Gambie : que faire de Yahya Jammeh ? (Jeune Afrique)
Alors que Yahya Jammeh multiplie les déclarations laissant penser qu’il refuse de quitter le pouvoir, les négociations pour le convaincre de s’en aller avant le 18 janvier (date limite de son mandat fixée par la Constitution) se poursuivent en coulisses.

Selon l’un de ses cadres, la Cedeao (dont la médiation est dirigée par Muhammadu Buhari, le président nigérian) cherche toujours « à lui offrir une sortie honorable ». Comprendre : un exil pour lui et ses proches, avec la garantie de ne pas être inquiété sur le plan judiciaire. Bien qu’il y possède une propriété, le chef de l’État gambien a refusé de s’installer au Nigeria, invoquant le sort réservé à Charles Taylor, qui, après trois ans d’exil doré à Calabar, avait été extradé au Liberia en mars 2006.

Selon une seconde source proche de la médiation, les autorités saoudiennes ont également été sondées. Une solution qui pourrait convenir à Jammeh, Riyad n’étant pas membre de la CPI… pas plus que la Mauritanie, citée par plusieurs diplomates comme une potentielle terre d’exil pour le président gambien.
Mercredi 11 Janvier 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :