Gambie : Les sénégalais arrêtés seront jugés demain


La police de Bassang détient toujours les agents du ministère de l’environnement et le fils du maire de Niaming. Leur libération ne se négocie plus à Bassang, mais à Banjul, parce que le ministre des affaires étrangères a saisi officiellement Banjul. Raison pour laquelle, les policiers qui avaient promis de libérer nos compatriotes hier ont signifié à la délégation dépêchée par l’édile de Niaming qu’ils attendent la décision de Banjul.
On soupçonne la Gambie de vouloir juger nos compatriotes mercredi, indique « l’As » et de leur infliger une amende...
 
Mardi 19 Avril 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :