Gambie: Alioune Tine dément l'information selon laquelle 9 condamnés à mort ont déjà été exécutés.


Gambie: Alioune Tine dément l'information selon laquelle 9 condamnés à mort ont déjà été exécutés.
DAKARACTU.COM  L'information selon laquelle en Gambie, 9 des 47 prisonniers condamnés à mort ont été éxécutés est fausse. Selon le président de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme (Raddho) qui s'est confié à nos confrères du quotidien l'Observateur, "c'est une information erronée. Elle a été dementie par le président Yaya Jammeh lui-même. Je suis en contact avec les ambassadeurs occidentaux et lorsqu'on leur a demandé, ils ont rencontré le ministres des Affaires étrangères qui a fait savoir que ce n'était pas dans l'intention de Jammeh de tuer des gens. Le ministre des Affaires étrangères du Bénin m'a appelé à sa sortie pour me le dire".
Samedi 25 Août 2012




1.Posté par madiodio le 25/08/2012 15:10
Cela ne suffit pas mon cher Tine ! Il faut que les gambiens communiquent sur cette affaire et nous disent eux-mêmes que les condamnés n'ont pas été exécutés. Que vaut la parole d'un ministre béninois qui ne fait que répercuter ce que les autorités gambiennes ont bien voulu lui dire ?

2.Posté par jsaman le 25/08/2012 19:27
J'espère que l'enthousiasme de M TINE ne vous a pas échappé. Cette info était en effet une info de amnesty le concurrent de la RADHO. Ces gens sont entrain de se livrer une concurrence pour donner l'air d'être plus crédible et bénéficier en retour de plus de largesses. Le tout sur le dos de nos morts et des misères de nos populations.
ON A TOUT COMPRIS. Au demeurant même si je déteste y DIAME, ma conviction est que certains criminels méritent la mort.

3.Posté par kanilai le 25/08/2012 21:39
Qu'on montre les condamnes a mort a la Tele gambienne. Jammeh est un menteur patente et il y n'a pas de presse libre en Gambie.

4.Posté par lamine guelaye gaye le 26/08/2012 12:07
pour moi je croie que sa c'est n'est pas juste un président qui veux exécutés des prisoniers sans aucune raison.Epuis il ya trois senegalais a l'interieur mais sa si l'etat du senegal ne reagit pas on vas considerer comme c'est eux qui l'ont tués par ceque personne nas pas le droit de fermer des prisonier qui ne son pas des citoyens dans son pays



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016