Gallo Tall, membre du comité directeur du Pds : "C'est normal que Me Wade revienne soutenir son fils, otage entre les mains de ravisseurs experts!"

En dépit du verrouillage systématique noté ces derniers temps du côté des libéraux,notamment depuis l'annonce du retour de leur mentor, nous avons tout de même réussi à faire parler une de leurs pièces maîtresses, en l'occurrence Gallo Tall, lequel avait boxé Ameth Suzanne Camara de l'APR lors d'une émission télévisée. Entretien!


Gallo Tall, membre du comité directeur du Pds : "C'est normal que Me Wade revienne soutenir son fils, otage entre les mains de ravisseurs experts!"
Dakaractu : Votre leader revient au bercail mercredi prochain. Certains affirment qu'il revient juste pour mener le combat de la libération de son fils de prison. Vous partagez leur avis?


Gallo Tall :  Permettez-moi, de prime abord de rendre grâce à Dieu, le Tout Puissant et à son prophète Seydouna Mohamed (PSL). Nous souhaitons la bienvenue à notre leader, qui est également une idole pour nous, je dirais plutôt un personnage historique auquel toute la jeunesse Sénégalaise, voire Africaine devrait s'identifier pour son endurance, sa patience, son savoir, ses réalisations...
Il est tout à fait légitime qu'il revienne au pays en tant que citoyen, mais également en tant qu'ancien chef de l'Etat et à ce titre, il mérite déférence aussi bien du parti, de l'Etat, que de tout un chacun. Et je trouve normal qu'il revienne soutenir son fils, et tous les otages, car aussi bien Karim Wade que les autres dignitaires de l'ancien régime, sont entre les mains de ravisseurs, experts en la matière.
 

Dakaractu : L'actualité brûlante reste cet appel surprenant de Youssou N'dour à l'ex Président de la République. Une info confirmée par Serigne M'backé N'diaye. Qu'est ce que cela vous inspire?


Gallo Tall : Je salue à sa juste valeur la grandeur de Youssou N'dour qui a fait preuve de  dépassement en appelant son père car, quelles que soient les circonstances, Me Wade reste son père comme nous autres jeunes de la génération de cet artiste interplanétaire. L'on se rappelle qu'ils ont de tous temps entretenu de bons rapports. Son geste salutaire ne me surprend pas, eu égard à son aura. Certes, nous ne sommes pas du même camp, mais reconnaître le mérite de l'autre n'altère en rien votre mérite propre. Cela dit, j'avais sonné l'alerte, il y a quelques temps de cela, lors d'une émission passée sur l'organe de presse de Youssou N'dour, en appelant au sens du dépassement. Peut être qu'il a été inspiré de cet appel au dialogue. Bien que nous, je veux dire les citoyens Sénégalais, épris de paix, de concorde nationale devons fière chandelle à Serigne M'backé N'diaye, que je salue au passage.
J'encourage tous ceux qui œuvrent, de près ou de loin, pour des retrouvailles de la grande famille libérale, au bénéfice du Sénégal et des Sénégalais. Ce pays reste un et indivisible et le régime devrait intégrer cela.


Dakaractu : Votre commentaire sur le "cas Idrissa Seck", lequel bien que convié par le Pds à l'accueil, a indiqué qu'il ne sera pas au rendez vous?


Gallo Tall : Vous conviendrez avec moi qu'il n'est pas le seul invité à l'accueil, puisque nous avons fait appel à toute la nation. L'ancien Président mérite cet hommage vibrant que nous entendons lui rendre avec le commun des Sénégalais. Je vous le dis, le Sénégal sortira spontanément fêter ce moment important dans histoire de notre grande démocratie que le régime tente de freiner. Idrissa Seck a peut être un agenda chargé, mais il a dit qu'il souhaite la bienvenue à Me Wade et qu'il est de tout cœur avec lui. Néanmoins je salue le courage légendaire d'Idrissa Seck. 


Dakaractu : Comment cela se fait-il que le Pds entende s'opposer au régime, alors que vous peinez jusque-là à refaire bloc, ou votre unité. Vous nous donnez l'impression d'une armée mexicaine.  


Gallo Tall : (Rires) Quand vous  parlez d’armée mexicaine, je crois que vous faites allusion à l'alliance qui compose toute l'opposition, avec à sa tête, le PDS . Mais, force est de reconnaître que nous, je veux dire le Pds, restons, malgré les vicissitudes et autres aléas existentiels, l'opposition la plus significative au Sénégal. En dépit de l'acharnement dont fait montre ce régime, nous nous tenons debout, au même titre que le peuple qui vivote à cause d'un pouvoir incapable.

 

Dakaractu : Toute dernière question, il paraît d'ailleurs que votre coordinateur Oumar Sarr l'a annoncé, le Pds a concocté un plan B et C si jamais le Préfet opposait une fin de non recevoir à votre demande d'autorisation de tenir meeting à la place de l'Obélisque. Supposons que le Préfet refuse effectivement, que feriez-vous?


Gallo Tall : Je suis  désolé, mais je me garderai bien de dévoiler notre botte secrète, notre stratégie. Demain, il fera jour comme a t-on coutume de dire...

Mardi 22 Avril 2014
Dakaractu




1.Posté par Wakh DEUGUEU le 22/04/2014 22:48
QUOI QUE VOUS FASSIEZ CE VOLEUR SERA JUGE PAR LA JUSTICE SENEGALAISE COMME TOUS LES VOLEURS.

2.Posté par ama le 23/04/2014 09:57
Tout le monde l'a dit Karim est un délinquant financier. Nous avions réclamé qu'il aille en prison, il y est , la justice est entrain de faire son travail en l'inculpant formellement. Des forces tapis dans l'ombre ne voulant pas que la vérité éclate se manifeste en vue freiner toute tentative de mise nue des comploteurs et autres délinquants.

Nous ne nous laisseront pas divertir, l'intérêt supérieur du pays commande que l'on se mettent au travail.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016