Gabon : une organisation militaire se met en place pour déstabiliser le pays selon le gouvernement

Au menu, au Gabon le pouvoir accuse l'opposition de préparer des violences en cas de défaite de Jean Ping, retour au calme dans les rues mais la tempête politique se poursuit, l'invité du journal de l'Afrique le rappeur engagé togolais Elom Vince.


Au Gabon, le gouvernement affirme qu'une organisation militaire se met en place pour déstabiliser le pays en cas de défaite de Jean Ping, qui sera "arrêté s'il franchit la ligne rouge", a menacé le porte-parole du gouvernement.
C'est vendredi au plus tard que la Cour constitutionnelle doit se prononcer sur le recours de l'opposant qui conteste la victoire d'Ali Bongo.
Mercredi 21 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :