Gabon : Pierre Péan reconnait qu’il s’est trompé, parlant de l’adoption d’Ali Bongo


Ali Bongo est-il un enfant biologique de l’ex-président Gabonais Omar Bongo Ondimba? Cette question continue d’alimenter les discussions au Gabon, dans certains pays africains et même en France.

L’on se souvient que le journaliste français Pierre Péan avait même écrit un livre (“Nouvelles affaires africaine“, brûlot contre Ali Bongo sorti en 2014) dans lequel, il affirmait avoir mené une enquête fouillée au terme de laquelle, il avait découvert que Ali Bongo n’était pas le fils biologique d’Omar Bongo et de son épouse Joséphine Kama alias Patience Dabany, mais qu’il était un enfant biaffrais (Nigéria, ndlr) adopté.

Pierre Péan a d’ailleurs été suspecté d’être à la solde de Jean Ping qui soutenait l’idée selon laquelle, Ali Bongo n’était pas de nationalité Gabonaise, mais plutôt nigériane. Curieusement, ce jeudi 15 septembre 2016, Pierre Péan a retourné sa veste. Il est revenu sur sa position en ce qui concerne le problème de l’adoption d’Ali Bongo.

Dans les colonnes du quotidien Midi Libre, il a avoué qu’il s’était trompé en affirmant que Ali Bongo était un enfant adopté par Omar Bongo. D’après ce dernier, plusieurs témoignages d’enfance attestent que Ali Bongo est le fils biologique de Omar Bongo.

Une journaliste du quotidien Midi libre dont l’identité n’est pas révélée démontre avec de nombreux témoignages à l’appui, le caractère factice de cette construction et décrit les années que Ali Bongo a passé à Alès au sud de la France. Elle est allée rencontrer les témoins de l’enfance du Président à Alès qui rapportent bel et bien qu’Ali Bongo est bien le fils de son père.

“C’est bizarre et ça remet en cause mon enquête” a indiqué Pierre Péan ce jeudi dans les colonnes du Midi Libre.

Déçu par le fait que certains puissent oser prétendre qu’il n’était pas le fils de son père, Ali Bongo avait toujours demandé à ses détracteurs qu’ils déposent les preuves de leurs allégations. A ce jour, pas une seule n’est brandie.

afrikmag.com
Samedi 17 Septembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Malko Leinge le 26/09/2016 22:39
quand certains se sucrent sur le dos ds faibles.
piere pean, Bourgie et ompagnie contre ls faibles.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :