GOUVERNER PAR ORDONNANCE : LA NOUVELLE ET RISQUÉE OPTION DE MACKY


Le fait est passé inaperçu, mais la déclaration du Président Macky Sall hier à Diamniadio sur sa décision de saisir l'Assemblée pour le votre d'une nouvelle loi, est un tournant dans la gestion du pays. En effet, selon le président de la République, ‘’ Nous sommes obligé d’opérer des ruptures. Il faut que les gens travaillent selon le rythme imprimé. Si cela (les lenteurs) continue, je vais proposer au Parlement une Loi pour gagner du temps (dans l’exécution des chantiers ’’ a-t-il indiqué. C'est pourquoi, il n’a pas exclu de saisir l’Assemblée nationale en vue d’imprimer une vitesse dans l’exécution des chantiers, selon nos confrères de l'APS.
 
Le président de la République s’exprimait peu après avoir lancé à Diamniadio les travaux du marché d’intérêt national et de la Gare des gros porteurs, deux infrastructures qui seront réalisées dans un délai de 14 mois avec l’appui d’Exim Bank Turquie pour un coût de 105 millions de dollars (environ 50 milliards de francs CFA). ’’Nous avons une ambition d’émergence, donc, il faut accélérer. Il faut éliminer les pertes de temps (…)’’ a-t-il soutenu.
Si le Président Macky Sall met à exécution sa menace, il poserait ainsi un acte d'une portée politique et législative inédite depuis son avènement à la magistrature suprême, en 2012. Cette nouvelle option ressemble à ce que les spécialistes appellent  gouverner par ordonnance. C'est quoi une ordonnance? Une ordonnance est un moyen pour le gouvernement de légiférer plus vite, sans passer par le traditionnel processus parlementaire. L’exécutif peut ainsi mettre en place des mesures immédiatement. Cela ne veut pas dire que l'Assemblée nationale n'intervient pas dans le processus. Il intervient en amont et en aval. Pour ce faire, le Président et son gouvernement doivent saisir l'Assemblée nationale pour obtenir son l'autorisation préalable. L'ordonnance est ensuite prise en Conseil des ministres après avis du Conseil constitutionnel ou d'État. Le texte, selon les spécialistes du droit, doit être signé par le Président de la République. Le Parlement vote cette loi d'habilitation qui porte les ordonnances.
Mardi 31 Mai 2016
Dakaractu




1.Posté par P le 31/05/2016 17:36
Entre ce qui se dit et ce qui se fait il y a tout un abîme

2.Posté par Niit le 31/05/2016 20:07
Hum... Ça me semble trop technique pour Idrissa Seck dont l'activité cérébrale continue de se ramollir.

3.Posté par Sidiki Diouf le 01/06/2016 08:09
Mêm Obama utilise cette procedure et recemment Hollande l'a fait. Ou est le probleme

4.Posté par BADIANE le 01/06/2016 09:29
Non, ce serait plutôt une loi pour ne pas passer par l'autorité de régulation des marchés publics autrement dit pour des marchés gré à gré et non pour légiférer plus vite.

5.Posté par jeune le 01/06/2016 12:31
c'est parque c'est un homme droit et confiant de ces paroles et gestes voila ce qu'on appelle une vrai rupture

6.Posté par ISTCI le 01/06/2016 12:51

ISTCI
INSTITUT SUPERIEUR DE TRANSIT ET DE COMMERCE INTERNATIONAL
ENCEINTE ACADEMIE SEDAR SACRE COEUR 3

FORMATIONS PROFESSIONNELLE
FILIERES:
TRANSPORT LOGISTIQUE ( Conduite poids lourds )
DOUANES TRANSIT - COMMERCE INTERNATIONAL
BANQUE FINANCE - ASSURANCE
COMPTABILITE - GESTION
MARKETING COMMUNICATION
GENIE CIVIL
SYSTEME L.M.D
NIVEAUX : BAC - LICENCE
3eme - TERMINALE ( Assistants )
STAGES A NOTRE CHARGE

CONTACTS : 77 526 43 77 / 77 939 69 84 / 77 688 25 72
Adresse Email : senemalick95@gmail.com



Dans la même rubrique :