GORMAC N'DAO "LE GOSSASSOIS" PESTE : « Nous avons deux Pm et ...30 gardiens d’école »


En brassard rouge depuis 15 jours, Mame Serigne Gormac N'dao, alias « le Gossassois », mène son combat politique de manière singulière depuis plusieurs années. Membre d’aucun parti politique, l’homme dénonce le retard accusé par sa ville natale. Pour lui, Gossas, malgré sa position centrale dans le Sénégal et le fait que deux Premiers ministres du Sénégal soient issus de ce terroir, est l’une des localités les plus pauvres du Sénégal. « Nos autorités ne nous servent à rien. Ni Mimi Touré, ni Mouhamed Boun Abdallah Dionne ne nous ont été d’une utilité quelconque. Leur bilan est dérisoire. Dionne sort un peu sa tête de l’eau pour avoir fait recruter 30 gardiens d’école. C’est tout ! Il est en train de se faire construire une maison qui changera peut-être un peu le décor triste de Gossas, mais ce n’est pas suffisant. Je doute fort qu’il connaisse nos problèmes car même son chef de cabinet, il est allé le chercher à Diourbel. Gossas est la seule localité du pays à qui ne profite pas sa position de deuxième homme fort du pays », peste Gormac « le Gossassois ».
 
L’homme ne se fera pas prier pour lister les doléances. Il s’agit, entre autres,  « de l’employabilité des jeunes répondant aux critères de sélection, le recrutement des chauffeurs dans la fonction publique, le renforcement du pouvoir d’achat des femmes à travers des projets de développement, l’organisation, l’encadrement et le suivi des sports vers le professionnalisme, la restauration d’une brigade de douanes, la restauration de la dignité du Gossassois à travers la réalisation des engagements pris par les élus locaux, le logement des étudiants ressortissants de Gossas, la construction d’infrastructures locales, l’édification d’un camp de sapeurs pompiers et d’une agence Senelec. »  Gormac compte porter son brassard rouge le temps qu’il faudra pour dénoncer le retard de sa terre natale...
Dimanche 24 Avril 2016
Dakaractu




1.Posté par Malou le 25/04/2016 01:18
Certaines personnes continue a penser qu'un ministre, qu'un president de la republique ou qu'un gouvernant doit depenser des millions voire des milliards pour faire emerger sa ville ou simplement son terroir pendant qu'il est au pouvoir. Ce sont des idioties qu'une personne sensee devrait avoir honte de dire.
- ou veulent elles que ces gouvernants trouvent l'argent pour satisfaire les besoins de son terroir : dans les caisses de l'Etat? Ca se fait dans nos pays, certes.
Mais dans d'autres pays c'est le plus court chemin pour aller en prison.
Chaque ville a son propre budget. Avec vos maires, travaillez a la promotion de vos terroirs et laissez les gouvernants de la republique tranquille.
Dans quelques annees vous les conduirez en prison car tout cela va changer



Dans la même rubrique :