GAMBIE : Yaya Jammeh interdit la dépigmentation et l'excision des femmes


GAMBIE : Yaya Jammeh interdit la dépigmentation et l'excision des femmes
Revoilà Jah-le-f... ! Sauf que, cette fois-ci, le Buur gambien n’a pas tiré sur les dirigeants sénégalais mais sur les...femmes de son pays. Comment ça ? Comme l’ont souligné plusieurs sites, hier, Jah’, qui est en Jihad contre les mutilations génitales féminines, a déclaré que celui ou celle qui sera surpris en train d’exciser une fille sera excisé. Cependant, il faut ajouter que lors de la même rencontre, le Président gambien s’est prononcé sur le «xessal». Et vous savez quoi ? Jah’ a décidé de l’interdire ! Sans blague alors. A ses interlocuteurs, il a fait comprendre que la dépigmentation relevait du gaspillage d’argent. Et il ne s’est pas arrêté là. 
En effet, il a ajouté, en parlant aux femmes, que faire du «xessal» c’est comme refuser d’accepter la couleur que Dieu leur a donnée. Surtout que, selon lui, le «xessal» est dangereux puisqu’il aurait fait augmenter le nombre de femmes atteintes du cancer. Celles qui n’accepteront pas la peau que Dieu leur a donné seront laides devant ses yeux», a lancé Jah’. Qui, au passage, a savonné les femmes qui pratiquent le «mbaraan». «Arrêtez de prendre l’argent des hommes, arrêtez de vous marier par intérêt», a lancé le Président gambien. Cette fois-ci, «moom», nous sommes parfaitement en phase avec Ubu.
Mercredi 9 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :