GAMBIE : Un pays oublié par les gendarmes du monde


GAMBIE : Un pays oublié par les gendarmes du monde
A en croire nos confrères du journal «  Le Témoin », le  président  Yahya Jammeh a choisi le moment où les peuples du monde soulèvent  des vagues d’aspiration démocratique à l'échelle planétaire pour  faire de la Gambie un Etat islamique voire un royaume d’enfer. Un malheureux état de fait qui replonge encore notre continent, et plus précisément notre sous-région, dans les années Jean-Bedel Bokassa en Centrafrique,  Mobutu Sese Seko au Zaïre où les citoyens étaient opprimés et guillotinés pour avoir trop…parlé.  Et la pauvre Gambie — qui n’a ni  pétrole, ni diamant ni or comme la Centrafrique, la Rdc, la Libye, ou le Koweït —  n’intéresse pas les gendarmes du monde ou les casques bleus de l’Onu.   Comme quoi, il faut laisser les Gambiens payer cash leur pauvreté sous la guillotine d’un roi nommé Yaya Jammeh lit-on dans « Le Témoin » quotidien 
Mardi 19 Avril 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016