GAMBIE : Les dessous de l’exil au Sénégal d’Alieu Momar Njai

Libération révèle que le président de la Commission électorale indépendante de la Gambie, Alieu Momar Njai, avait écrit aux autorités sénégalaises pour solliciter l’asile et la protection suite à des menaces de mort formulées par des proches de Jammeh. Dakar ayant donné son aval, il est arrivé avant-hier, logé dans un endroit gardé secret.


GAMBIE : Les dessous de l’exil au Sénégal d’Alieu Momar Njai
Le président de la Commission électorale indépendante de la Gambie est bel et bien réfugié au Sénégal. Sauf qu’avant d’y poser ses baluchons, Alieu Momar Njai a tenu à s’entourer de toutes les garanties. Selon les informations de Libération, il avait écrit il y a de cela quelques jours aux autorités sénégalaises pour solliciter l’asile. Ce, après avoir reçu des menaces de mort régulières venant de proches du dictateur Yaya Jammeh. Dakar ayant donné son aval, le très brave octogénaire est arrivé discrètement au Sénégal avant-hier où les services compétents l’ont logé dans un endroit tenu secret pour des raisons de sécurité.
« Il a écrit et obtenu des garanties fermes. En tout cas, il faut se féliciter de la posture du Président Macky Sall depuis l’éclatement de la crise », confie une source sécuritaire.
Pour rappel, le président de la Commission électorale indépendante avait proclamé la victoire d’Adama Barrow sur Yaya Jammeh à la suite de l’élection présidentielle.
A la suite de son revirement spectaculaire, Jammeh avait envoyé ses services secrets déloger les membres de la Commission électorale. Une mesure dénoncée par Alieu Momar Njai. Le dictateur gambien est revenu à de meilleurs sentiments quelques jours plus tard. N’empêche, depuis lors, le président de la Commission électorale reçoit des menaces de mort en même temps que certains membres de sa famille.
Jeudi 5 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Tu permets Thierno…

Tu permets Thierno… - 07/08/2017