GAMBIE : Jammeh, Eumeu et le cheval blanc


GAMBIE : Jammeh, Eumeu et le cheval blanc
L'info nous est parvenue il y a seulement quelques jours et reste digne des contes du Moyen âge où la superstition était au cœur des relations humaines dans certaines sociétés. Ici, il s'agit de l'amitié clinquante entre Eumeu Sène et son nouvel allié de président, Yahya Jammeh.
Leurs relations ont dernièrement été mises à rude épreuve par... un cheval blanc. Lorsqu’Eumeu Sène a vaincu Balla Gaye II dans l'un des duels les plus passionnants de l'histoire de la lutte au Sénégal, le Président gambien Yahya Jammeh s'est empressé de surfer sur la vague de popularité du nouveau champion en invitant le chef de file de l’écurie Tay Shinger à Banjul. Le dictateur gambien avait usé du même procédé quand Balla Gaye II avait battu Yékini, en avril 2012.
Bien que la visite d’Eumeu fût objet de polémique, Jammeh mobilisa des caméras de la télévision nationale pour diffuser en direct, partout en Gambie, tous les déplacements du tombeur de Balla Gaye 2. De grands galas et des parades furent organisés en son honneur. Des orateurs aux discours bien calibrés magnifièrent les relations dites « spéciales » entre Eumeu et Yahya Jammeh. Le summum fut le don de deux véhicules flambant neufs au lutteur de Pikine et à son épouse par le très « bienveillant » Yahya Jammeh, « l'homme qui aime l'humanité », selon Eumeu au moment de recevoir son véhicule.
Mais grande fut la désillusion du patron de l’écurie Tay Shinger lorsqu'il eut la mauvaise idée de se rendre à Banjul le 25 mai dernier, avec un cadeau, pour assister aux célébrations marquant l'anniversaire de son nouvel ami de président. Le cadeau en question est un cheval blanc qu'Eumeu Sène voulait offrir au président gambien, histoire de lui rendre la pareille en guise d'appréciation de sa générosité. Mal lui en a pris puisque le cadeau choisi par Eumeu Sène s'est révélé être une grave erreur, car le dictateur gambien est un as de la superstition et du mysticisme. Yahya Jammeh voit toujours un coup tordu derrière les cadeaux sous forme de bétail et d'animaux en général, sur le sol gambien. D'ailleurs, Jammeh s'est toujours débrouillé pour ne jamais croiser de cheval blanc sur son chemin. C'est ainsi que dans sa logique mystique et superstitieuse, le cheval blanc d’Eumeu Sène ne pouvait pas être qu'un simple cadeau, mais plutôt un stratagème cachant quelque chose de sinistre et dont les résultats ne peuvent être que de mauvaises nouvelles pour lui.
Le Président gambien ordonna qu'Eumeu Sène et son cheval blanc soient éloignés de son champ de vision et le plus loin possible jusqu'à ce que le lutteur sénégalais retourne chez lui à Dakar. Malgré toutes ses tentatives, Eumeu ne put même pas prononcer un petit « bonjour » à son ami de président. C'est plutôt le Secrétaire général à la présidence gambienne, Lamin Nyabally, qui prit langue avec le tombeur de Balla Gaye 2 pour ensuite le congédier poliment.
Enquete
Mercredi 12 Août 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :