GABON : « Je n'ai pas exercé ni déclenché la violence », déclare Ali Bongo à l'AFP


GABON : « Je n'ai pas exercé ni déclenché la violence », déclare Ali Bongo à l'AFP
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a déclaré vendredi 9 septembre en fin de journée qu'il n'avait «pas exercé ni déclenché la violence» post-électorale dans son pays, mettant en cause son rival Jean Ping, dans un entretien à l'AFP.


LIRE LA SUITE SUR RFI
Vendredi 9 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :