GABON : Ali Bongo musèle les médias


GABON : Ali Bongo musèle les médias
Après son putsch électoral, Ali Bongo veut maintenant museler les médias. Selon les informations de Libération, le reporter du Monde diplomatique, Olivier Piot, a été refoulé à son arrivée à Libreville samedi dernier. Après une semaine de tracasseries administratives, il avait fini par obtenir l’autorisation du Ministère gabonais de l’information d’embarquer sur le vol Air France Paris-Libreville ce samedi. Mais, à son arrivée, il a été refoulé sans ménagement : les photos qu’il a prises confirment que l’opération a été préparée. Les raisons invoquées par les autorités aéroportuaires sont fausses.
Mercredi 14 Septembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Hortense Dt le 14/09/2016 15:53
Toute démocratie est en droit de se défendre contre les éléments porteurs de troubles. Le Gabon a eu raison de refouler ce journaliste, compte tenu des propos insurrectionnels tenus, dans le journal pour lequel il travaille, depuis les élections.
Trop de démocratie tue la démocratie!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :