GABON : Ali Bongo musèle les médias


GABON : Ali Bongo musèle les médias
Après son putsch électoral, Ali Bongo veut maintenant museler les médias. Selon les informations de Libération, le reporter du Monde diplomatique, Olivier Piot, a été refoulé à son arrivée à Libreville samedi dernier. Après une semaine de tracasseries administratives, il avait fini par obtenir l’autorisation du Ministère gabonais de l’information d’embarquer sur le vol Air France Paris-Libreville ce samedi. Mais, à son arrivée, il a été refoulé sans ménagement : les photos qu’il a prises confirment que l’opération a été préparée. Les raisons invoquées par les autorités aéroportuaires sont fausses.
Mercredi 14 Septembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Hortense Dt le 14/09/2016 15:53
Toute démocratie est en droit de se défendre contre les éléments porteurs de troubles. Le Gabon a eu raison de refouler ce journaliste, compte tenu des propos insurrectionnels tenus, dans le journal pour lequel il travaille, depuis les élections.
Trop de démocratie tue la démocratie!



Dans la même rubrique :