Fusillade à l'hôtel Radisson Blu de Bamako : Ce que l'on en sait...


Ce vendredi vers 7 heures du matin, trois individus se sont introduits dans l’hôtel Radisson Blu de Bamako, lourdement armés.
Selon des informations, ces individus armés seraient entrés dans le périmètre de sécurité de l’hôtel qui contient 190 chambres et qui est rempli à 90%, avec un véhicule portant des plaques diplomatiques, déjouant ainsi les systèmes de fouille et de sécurité. Ils ont ensuite ouvert le feu en entrant dans l’hôtel.
Après environ 3 heures de fusillade, des tirs d’armes automatiques pouvaient être entendus de l’extérieur de l’hôtel. «Ça se passe au septième étage, des jihadistes sont en train de tirer dans le couloir», a déclaré une source de sécurité à l’Agence France-Presse.
Selon des sources sécuritaires citées par Jeune Afrique, les assaillants sont toujours retranchés dans l’hôtel. Leur identité et motivations restent pour l’heure inconnues. D’après cette source sécuritaire, »aucune menace particulière grave » ne planait sur le Mali ces derniers jours, même si les autorités restent en alerte en raison du contexte sécuritaire tendu qui prévaut au nord du pays.
Pour le moment, la fusillade aurait fait des victimes parmi les gardiens, les employés et les clients de l’hôtel Radisson Blu de Bamako, selon les renseignements maliens, mais aucun bilan n'est encore tiré.
Sinon, 170 otages sont retenus par deux assaillants, selon le groupe hôtelier...



 
Vendredi 20 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :