Fuite au Baccalauréat : Le proviseur du lycée de Kahone et deux agents de l’Office du Bac tombent


Fuite au Baccalauréat : Le proviseur du lycée de Kahone et deux agents de l’Office du Bac tombent
En accusant l’Office du Bac d’être à l’origine des fuites sur les épreuves de français, d’histoire et géographie, les élèves n’avaient pas tort. Il s’avère selon le journal Enquête, que lesdites fuites qui ont occasionné la reprise de ces trois matières sont parties de ce département du ministère de l’enseignement supérieur, organisateur de l’examen. Et ce n’est pas le directeur Babou Diaham qui est indexé, mais plutôt deux agents officiant à la salle où sont tirées les épreuves. Il s’agit d’une dame et d’un autre de ses collègues. Cependant, toujours selon Enquête, le présumé cerveau de cette affaire qui a soulevé une levée de boucliers des syndicats, politiques, parents d’élèves, bref de tous les différents segments du pays, serait le proviseur du lycée de Kahone, à Kaolack. Ce dernier a été arrêté par la DIC  hier ainsi que deux agents de l’Office du Bac. Il résulte des informations du journal Enquête que les mis en cause  dans cette affaire ont agi pour des raisons purement pécuniaires, puisque les épreuves étaient vendues.
Mardi 11 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :