Fraudes sur leurs déclaratifs : Plus de 15 milliards de différence trouvés chez Tigo et Orange


L’ARTP dans le cadre de sa mission de contrôle, a constaté une énorme différence entre ce que les opérateurs ont déclaré et ce qui se trouve sur le terrain concernant les liaisons FH. En effet, le concessionnaire doit demander l’autorisation de l’ARTP préalablement à la mise en service de toute nouvelle station radioélectrique.  Ce que n’ont pas fait certains opérateurs, puisque  Abdou Karim Sall, Directeur Général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a fait savoir que leur mission de contrôle a permis la découverte de sites non déclarés. 
En effet, la facturation de l’Artp a toujours été faite sur la base de ce que les opérateurs déclarent au mois de Janvier de chaque année.
Ces contrôles ont permis, pour ce qui est de la Sonatel, de constater une différence de 8,9 milliards représentant les liaisons non facturées parce que non déclarées à l’ARTP.
Pour Tigo, là encore, une différence de 6, 6 milliards a été établie.
Quant à Expresso, les contrôles sont en cours et prendront fin avant la fin du mois d’août, d'après Mr Sall.
Des factures ont d'ores et déjà été envoyées aux opérateurs pour régularisation...
Jeudi 14 Juillet 2016
Dakaractu




1.Posté par milki le 14/07/2016 19:26
avec sa vous leur donner une nouvel licence de 4g allez vous faire foutre



Dans la même rubrique :