Fraude sur l’électricité : La SENELEC coupe le jus à la Mairie de la Médina


Fraude sur l’électricité : La SENELEC coupe le jus à la Mairie de la Médina
Suite à une inspection de la SENELEC, l’école préscolaire Mame Dabakh de la Médina, le bâtiment occupé par l’USAID et quelques nouveaux  bâtiments dépendant de la mairie ont vu leur jus coupé. En effet, ces bâtisses selon les informations que nous avons reçues, n’avaient pas de compteur et recevait donc de l’électricité à partir de la mairie, ce qui est un cas de fraude manifeste.
C’est pourquoi ce matin, des agents de la Société d’électricité ont débarqué à l’école pour constater les faits et prendre les dispositions utiles... 
Vendredi 20 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :