Fraude avec l’inscription du Chef de l’Etat sur les listes électorales : Abdoulaye D. Diallo répond à l’opposition


Le ministre de l’Intérieur n’a pas tardé à répondre à l’opposition qui soupçonne une fraude avec  l’inscription du président de la République sur les listes électorales après avoir été inscrit pour l’obtention de la nouvelle carte d’identité biométrique Cedeao. Les services de Abdoulaye Daouda Diallo renseignent que le Sous- Préfet de l’Arrondissement de Dakar-Plateau a institué une commission administrative chargé de la refonte partielle des listes électorales pour le compte de sa circonscription. Ils renseignent que les commissions administratives chargées de la refonte partielle des listes électorales quoique fixes, peuvent être rendues itinérantes, selon les besoins ou les réalités locales. C’est en ce sens que la commission administrative de Dakar-Plateau s’est déplacée dans les locaux de la Direction de  l’automatisation des fichiers (Daf) le jour du lancement de la production des cartes. En plus, les activités des commissions administratives sont rigoureusement contrôlées par les représentants de la Cena dont la présence est obligatoire. Toutefois, le ministre de l’Intérieur précise que la présence ou non des partis est entièrement de leur responsabilité. Ainsi, il conclut que l’inscription du chef de l’Etat sur les listes électorales s’est faite régulièrement devant une commission administrative dûment constituée.
Jeudi 13 Octobre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :