Frank Timis/Burkina Faso : Le Centre d’arbitrage de médiation et de conciliation de Ouaga se prononce aujourd'hui


Frank Timis doit retenir son souffle. Les radars de libération renseignent que c’est aujourd’hui, 10 janvier, que le Centre d’arbitrage de médiation et de conciliation de Ouaga va se prononcer sur le litige qui op- pose le sulfureux homme d’affaires roumain naturalisé britannique au gouvernement burkinabé.
Pour rappel, une commission parlementaire avait accusé Frank Timis d’avoir remis des commissions à hauteur de 5 milliards de FCfa à François Compaoré, le frère du Président déchu. A son tour, il avait initié des poursuites contre le Burkina.
Mardi 10 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :