Fourgon percuté sur les Champs-Élysées : Des armes et une bonbonne de gaz retrouvées


Une voiture a délibérément foncé sur un véhicule de la gendarmerie ce lundi sur les Champs-Élysées, à Paris. Des armes, des cartouches et une bonbonne de gaz ont été retrouvées, selon des informations de BFMTV.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête après qu'un véhicule a délibérément percuté une camionnette de la gendarmerie sur le rond-point des Champs-Élysées ce lundi après-midi.

À la suite du choc, le véhicule s'est embrasé. Une opération de déminage est en cours, a déclaré Johanna Primevert, porte-parole de la préfecture de police. Aucun membre des forces de l'ordre n'a été blessé, aucun passant n'a été touché.

"Très probablement, l'individu est mort"

Une bonbonne de gaz, des armes et des cartouches ont été retrouvées, selon des informations de BFMTV. L'homme a pu être extrait du véhicule par les pompiers mais est dans un état grave.

"Très probablement, l'individu est mort, il est allongé" sur le sol, a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet. "Comme une opération de déminage est en cours, les secours progressent lentement."
Un important dispositif de sécurité a été instauré mais la situation est sous contrôle et l'incendie a été éteint. Les autorités ont recommandé sur les réseaux sociaux d'éviter le secteur. Le quartier est bouclé et la circulation a été interrompue. La station de métro Champs-Élysées-Clemenceau est également fermée par mesure de sécurité.

Un journaliste de Libération qui était sur place au moment des faits a évoqué une "implosion" à l'intérieur de la voiture qui bloquait une colonne de véhicules de la gendarmerie.

"Je vois une implosion dans l'habitacle du véhicule à l'arrêt, avec un jet de flamme qui sort. Les gendarmes se précipitent dans leur camion pour prendre des outils et cassent les vitres de la voiture. Un motard les aide. Ils arrivent à ouvrir la voiture, qui est toujours en feu. Ils sortent un homme et ils le tirent jusqu'au sol pendant que d'autres utilisent des extincteurs."
Lundi 19 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :