Forum de l’administration : Macky Sall pour une mise en œuvre des recommandations


Forum de l’administration : Macky Sall pour une mise en œuvre des recommandations
Macky Sall est largement revenu, hier, en Conseil des ministres sur l'organisation du 1er Forum national de l’administration. Tient-il rigueur aux organisateurs en cachant son jeu ou a-t-il passé l'éponge sur les couacs qui ont émaillé cette grand-messe de l'administration ? En tout cas, il a adressé ses félicitations au Premier ministre (Mahammed Dionne), au Gouvernement, au ministre chargé du Renouveau du service public, au Comité de pilotage et à tous les participants qui « n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de cet événement historique ». Il a aussi tenu à rendre « un vibrant hommage à tous les pionniers du service public et à l’ensemble des agents de l’Etat qui ont contribué à l’édification d’une administration de qualité ».
Selon Macky Sall, « cette rencontre inédite a été un moment fort d'échanges en vue de promouvoir, un service public de qualité, une administration moderne et un Etat performant dans la prise en charge efficace des attentes des citoyens ».
C'est pourquoi il a demandé au Pm de « veiller à la finalisation du plan d'actions prioritaires 2016-2017 issu du Forum, à l'adoption, dans les meilleurs délais, du Schéma directeur de modernisation de l'administration publique et de la charte de la déconcentration ». Il a aussi indiqué « l'impératif de mener un audit général des structures et des procédures dans tous les départements ministériels en vue de l’adoption par chaque entité, d’une charte qualité ».
Il importe ainsi, souligne-t-il, « sous la coordination du Premier ministre, de mettre en place un Comité interministériel d’allègement et de simplification des formalités et procédures administratives ». Macky Sall souhaite aussi l'intensification des processus « d'élaboration d'un nouveau droit de la fonction publique, d’un plan d’harmonisation des rémunérations. »  Il souhaite aussi l'élaboration « d'un Code de déontologie générale des agents publics et l'actualisation du cadre juridique régissant l'organisation et le fonctionnement des cabinets ministériels, des secrétariats généraux, ainsi que des directions d'administration centrale ». Sur le même registre, MS a demandé à son Gouvernement d’accorder « une attention particulière à la gestion des pensions et retraites, à l’exécution du plan stratégique de l'Ecole nationale d'Administration et d’engager, dans les meilleurs délais, la réflexion sur le projet de création d'une Ecole nationale de la Magistrature, en vue de la valorisation des compétences, l’amélioration de la productivité des agents de l'Etat et des collectivités territoriales, par le développement de la  formation initiale et permanente ».
Jeudi 21 Avril 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :