Foot/Liga : Nouvelle défaite du Barça à domicile

Valence a créé la surprise en s'imposant 2-1 sur la pelouse du Camp Nou ! La première place du Barça n'a jamais été aussi en danger après les victoires des deux clubs de la capitale plus tôt dans le week-end !


Piqués à vif suite aux derniers échecs cuisants et aux lourdes critiques de la presse ibérique, les Catalans avaient à coeur de se rattraper. Et c’est raté. Pourtant, dès le coup de sifflet initial, les Barcelonais se sont rués vers l’attaque, lançant des assauts incessants sur les cages défendues par Diego Alves. En un quart d’heure de jeu, les Catalans s’étaient déjà procuré 5 belles occasions, à l’image de la frappe de Messi à bout portant bien déviée par le portier brésilien (8e) ou l’arrêt du gardien ché sur une belle tentative de lob de Neymar en un contre un (13e). Mais les Valencians ont prouvé qu’ils pouvaient inquiéter les Catalans, et ce malgré leur méforme actuelle. Rodrigo était même à deux doigts de donner l’avantage aux siens, mais sa frappe a frôlé le poteau droit de Bravo avant de sortir (17e). Luis Suarez, qui n’était pas de la partie à Anoeta le week-end dernier, manquait sa tête juste devant Alves (22e) ! Le gardien de Valence était, une nouvelle fois décisif, sur une belle frappe de Messi à la 25e minute !
Et comme si la malchance avait décidé de s’en prendre au Barça, c’est bel et bien Valence qui a pris l’avantage. Siqueira, monté sur son côté gauche pour donner en coup de main en attaque, a vu sa frappe légèrement déviée par Rakitic, suffisamment pour tromper Bravo et refroidir le Camp Nou (27e, 0-1). Un but qui a sonné les joueurs Catalans, incapables de réagir si ce n’est que par quelques approximations d’un Neymar courageux mais trop brouillon. Et c’est même Valence qui a doublé la mise, suite à une superbe action collective rondement menée par Parejo et conclue par un Santi Mina plein de sang froid (45e, 0-2). Les Blaugranas rejoignaient les vestiaires la tête basse, sous le silence assourdissant d’un Camp Nou abattu...
Le Barça démarrait logiquement la deuxième période en trombe, mais Rakitic échouait encore face aux cages (48e). Bien en place, l’arrière garde de Valence ne laissait passer que très peu de ballons, et les joueurs de la MSN étaient neutralisés à merveille. Le pari de Pako Ayestaran, qui avait choisi de blinder son milieu quitte à se priver d’un vrai numéro 9, était gagnant. Et c’est là que Messi, peu en vue jusqu’ici, a décidé de sortir de sa tanière pour inscrire le 500e but de sa carrière après un bon service de Jordi Alba (64e, 1-2). Peu après, Diego Alves sortait une énième parade décisive pour empêcher Rakitic d’égaliser (75e) ! Alcacer a même eu le ballon du 3-1 au bout de ses pieds mais s’est complètement loupé dans la finition (86e) ! De même pour Piqué deux minutes plus tard (88e) ! Le Barça reste leader grâce à son goal average particulier sur l’Atlético, et ne compte plus qu’un point d’avance sur le Real Madrid.
Dimanche 17 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :