Finie la diabolisation de Mongomo


Finie la diabolisation de Mongomo
Au départ de Dakar et à la suite des différentes informations négatives souvent relayées à travers les médias, nous avions de grosses appréhensions en ce qui devrait concerner les conditions d’accueil et de séjour des lions. Que dalle, il n’en est rien ! Ce lundi 19 janvier 2015, enfin arrivés  après un périple et moult  péripéties, au stade de  Mongomo pour le 1er match de l’équipe nationale du Sénégal contre le Ghana.

A quelques heures du coup de sifflet, le stade est bondé de monde avec des supporters aux couleurs vert, jaune et rouge qui composent sont sur les drapeaux des 2 pays qui vont s’affronter.

Place au foot maintenant, finies les doutes, finis les coups fourrés de clubs européens, chaque équipe a son destin en main. Place au tactique, schémas de jeu, aux entraineurs de faire valoir leurs connaissances et maitrises du ballon rond et surtout à leur sens de gestion d’équipe durant 90 minutes de jeu.

Qui va gagner ?

Le Sénégal, après son échec ici même en Guinée Equatoriale en 2012 avec 3 cuisantes défaites et puis surtout par sa non qualification lors de la dernière édition en 2013 en Afrique du Sud, vient en revanchard avec de jeunes lions affamés qui en ont tous envie l’un autant que l’autre mais aussi une équipe qu’on sent souder, mûre et prêt au combat ????

Mesdames et messieurs, soyez prêt le match va commencer.

Finie la diabolisation de Mongomo

Finie la diabolisation de Mongomo

Finie la diabolisation de Mongomo


Finie la diabolisation de Mongomo
Lundi 19 Janvier 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :