Filmée en pleine négociation avec un tueur à gages


Une Américaine de 21 ans a été arrêtée en flagrant délit alors qu'elle tentait de négocier le meurtre de son mari...
Désireuse de mettre fin à sa brève aventure conjugale, Julia Merfeld, 21 ans, envisage un jour d'éliminer son mari. Purement et simplement. Après avoir passé en revue les différentes possibilités pour fuir un mariage qui ne lui convient plus, la jeune femme décide de commanditer son meurtre, une solution "plus propre", selon elle, que le divorce ou la séparation:

"Ce n'est pas qu'on ne s'entend pas. Mais c'est juste plus facile que de divorcer. Ainsi, je n'aurai pas à m'inquiéter du jugement de sa famille. Je n'aurai pas à m'inquiéter de lui briser le coeur. C'est pour trouver une sortie propre", justifie l'habitante de Muskegon, selon le journal local The Muskegon Chronicle, relayée par le Parisien.

Alors que Julia Merfeld pense avoir trouvé l'homme de la situation pour négocier le sort de son futur-ex-mari, la jeune femme se livre sans tabou à son présumé tueur à gages, lui donne les indication nécessaires (plan de la maison, photos, etc.) et présente même son modus operandi idéal:

"Si vous pouvez le faire sans qu'il souffre, brisez lui plutôt la nuque», demande-t-elle. "Si vous pouviez aussi le tuer hors de la maison, ce serait bien, sinon ça va être le désordre".

Heureusement pour son époux, le tueur à gages était en réalité un policier en mission. Les enquêteurs de Muskegon (Michigan) avaient en effet décidé de s'intéresser d'un peu plus près au profil de la mariée, après les avertissements inquiets d'un collègue de la jeune femme, confident involontaire de son macabre projet...

Il semblerait que la prime d'assurance vie (400.000 dollars) soit l'un des mobiles de cette tentative de meurtre avec préméditation.

Julia Merfeld risque la prison à vie.
Jeudi 11 Juillet 2013
7sur7




Dans la même rubrique :