Fifa : Blatter balance sur Infantino


"Un soulagement", c’est ainsi que Sepp Blatter aurait vécu son éviction de la présidence de la Fifa, en 2015, alors qu’il venait tout juste très réélu pour un cinquième mandat de rang.
Dans une interview accordée au journal suisse SonntagsBlick, l’intéressé confesse: "J'aurais dû m'arrêter plus tôt…" Ce qui ne l’empêche pas d’avoir un avis tranché sur la question du moment: l’assistance vidéo. "Je trouve que le jeu perd en attractivité. Il faut laisser les arbitres faire des erreurs, ce que fait la Fifa est délicat et dangereux."
Et de glisser un tacle à l’actuel président de la maison-mère du football, Gianni Infantino. "Je sais que d'anciens collaborateurs de la Fifa se sont adressés à cause de lui à la Commission d'éthique et qu’ils ont perdu leur place trois ou quatre semaines plus tard…"
Lundi 3 Juillet 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :