Festival Electrika 2016 : Dakar, capitale de la musique électronique


Festival Electrika 2016 : Dakar, capitale de la musique électronique
Dakar va vibrer aux rythmes de la musique électronique. Le Festival Electrika 2016 s'annonce très percutant avec à son affiche des artistes de renommée mondiale. La scène de Douta Seck verra, le 17 décembre prochain, un mélange d'artistes nationaux et internationaux.

Ce festival vise à faire découvrir la musique électronique en Afrique et au Sénégal en particulier. Selon les organisateurs, la musique électronique est née dans les années 1950 à partir des générateurs de signaux et de sons synthétiques. "En évolution constante depuis les années 50, aujourd’hui elle est dansée et écoutée pour une grande partie de la jeunesse mondiale. Des festivals de musique électronique ont lieu dans les plus importantes capitales mondiales de la musique", explique un des organisateurs qui promet que Dakar "va chauffer", le 17 décembre prochain, grâce à Electrika Factory.

Sous le haut patronage des ministres Mbagnick Ndiaye, Arona Coumba Ndoffène Diouf et du directeur général de l'Artp Abdou Karim Sall, ce festival verra défiler sur sa scène des artistes de renommée mondiale de la musique électronique, au Centre culturel Douta Seck. "De 18h à 6h du matin, Dakar dansera aux rythmes les plus branchés de la planète".

Durant le festival, les mélomanes vont pouvoir écouter de grands talents tels que "Kirlian Caméra, dirigé depuis sa création par Angelo Bergamini et très connu en Europe, il puise des influences musicales allant de Pink Floyd à Kraftwer, actuellement dans une nouvelle étape avec Elena Fossi comme lead vocal ; Marsheaux duo synthpop formé à Athènes en 2003, un groupe avec une touche de mélancolie qui leur donne beaucoup de charme ; Flash Zéro légendaire groupe espagnol de musique électronique Synth Pop ; EBM et New Beat qui retournent sur scène en 2016 avec le Tour de la Terre avec seulement trois concerts sur trois continents: l'Amérique, l'Europe et l'Afrique. Lima, Madrid et Dakar ; Fakeba, le nouveau talent de la musique électronique du Sénégal. Fakeba chante en wolof, et de la main du producteur international Big Toxic promet un lancement spectaculaire de Electro et Synth Pop pour le festival et les pistes de danse du monde entier, sans doute l'un des spectacles les plus attendus de ce festival. Cuartilla y Muto un puisant duo basé à Barcelone, Victor et Javier, aussi connus comme Dj cuart ; et Jla Former un artiste incontournable de la musique électronique expérimentale, qui offre des expériences émotionnelles et radicales à travers sa musique".

D’autres invités surprise sénégalais seront également au rendez vous de cet événement...
Mercredi 26 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :