«Ferlo Sa» dans la mélasse : Son directeur Tidiane Herbert SARR sous mandat de dépôt, passe la Korité en prison


« FERLO SA »,  établissement monétique agréé par la BCEAO est empêtré dans une grosse mélasse depuis que l’établissement financier « Ecobank », pour une dette de presque 500 Millions de francs CFA, a effectué une saisie conservatoire sur l’ensemble de ses comptes.
Ecobank a ainsi coupé les robinets à Ferlo entraînant des difficultés au sein de cette entreprise.
Et pour ne rien arranger, le Directeur de la structure Tidiane Herbert SARR, par ailleurs grand frère de l'ancien ministre de l’énergie sous le régime libéral, Samuel SARR, a été placé sous mandat de dépôt. Il nous revient que le juge ainsi que les deux parties avaient par ailleurs trouvé un arrangement avec une caution de 500 millions qu’était prête à verser Samuel Sarr pour la libération de son frère.
Mais cet arrangement s’est heurté à un refus catégorique du mis en cause qui digère mal le fait que la banque qui était d’accord pour recevoir des versements mensuels de 10 millions de francs CFA de la part de l’établissement monétique jusqu’à épuisement de la dette,  se soit finalement rétractée.
L’affaire suit son cours...

Vendredi 17 Juillet 2015
Dakaractu




1.Posté par LE PSE le 18/07/2015 00:00
C’est inacceptable de mettre en prison un chef d’entreprise qui est le pionnier des services monétiques au Sénégal, qui a un patrimoine, qui emploie des centaines de jeunes et qui accepte d’effectuer des versements mensuels de 10 millions jusqu’à l’épuisement de sa dette.

Je pense que les banques veulent prendre en otage les opérateurs de paiement. Je ne le souhaite pas mais ce qui arrivé aujourd’hui à Ferlo SA peut arriver demain aux autres opérateurs de paiement comme Wari et Joni Joni.

Cependant ne dit on pas « qui veut noyer son chien l’accuse de rage ».

Pour le concurrent Wari, il faut profiter de la mauvaise situation de Ferlo SA pour récupérer son réseau d’acceptation et ses clients.

Je pense que tous les opérateurs de paiement devraient soutenir Ferlo SA dans cette épreuve et s’organiser pour faire face au lobbying des banques.

Il serait impossible d’avoir un bon climat des affaires qui respecte les standards du Doing Business si nos chefs d’entreprise ne sont pas protégés.

J’exhorte vivement l’état du Sénégal à mettre en place dans le cadre du PSE un statut particulier qui puisse éviter la prison aux chefs d’entreprise pour certains délits.

Du courage à Tidjane SARR et aux employés de Ferlo SA

2.Posté par Ami businessman le 18/07/2015 11:51
Cher ami
Sois fort. Ceci n'est qu'une étape de la vie qui te rendra plus fort. Comme moi et tant d'autres sénégalais, tu as choisi la noble voix d'être chef d'entreprise avec tout ce que ça comporte comme énergie et risque. Tu es un passionnée de la monétique et j'en sais quelque chose. Le secteur bancaire n'est pas favorable aux PMEs mais ne lachons pas. Ce pays nous appartient et nous en sommes fiers.
Du courage man! Banquier dou mbok!
Un ami moneticien avec qui tu as partagé quelques projets.

3.Posté par Cheikh sow le 18/07/2015 20:35
Du courage on ne se connaît meme pas mais ce n est pas la. Banque seulement mais c le système en place qui favorise seulement les libanais : la banque justice ´ la douane ´ nos ministre .
C est difficile pour les nationaux d entreprendre quelque chose .
Il faut bien tenir

4.Posté par serieux le 19/07/2015 12:39
Je ne connaissais pas avant ses liens de parenté avec Samuel Sarr. Tidiane a toujours été quelqu'un de très professionnel et serieux.

Les banques abusent de leur notoriété pour faire passer des dossiers du civil au penal. Dommage que nos juges ne soient pas bien outillés pour faire face a l'armada d'avocats des banques sans scrupules.

Courage Monsieur Sarr.

5.Posté par baba diop le 19/07/2015 22:14
Imam reste sur ton minebar

6.Posté par Confrère, ami et fier de l''''être le 20/07/2015 09:59
On lâchera rien pour sortir Tidiane de cette épreuve. Soit fort mon frère tu n'ai pas seul, l'ensemble des chef d'entreprise et employés du Sénégal sont derrière toi.
Du courage mon frère

7.Posté par Lilo le 20/07/2015 11:06
@cheikh sow

Je suis libanais, Deweneti balnala, que tous les libanais du Senegal et du monde entier gnou baal la pour la fitna que tu propages, tu devrais avoir honte de parler comme cela, après ce jour de korité.

wa salam

8.Posté par Sant yalla le 01/08/2015 23:49
Bonjour à travers cet article je viens de comprendre ce qui s'est passe. En tant que banquier et connaissant bien le secteur particulièrement des dossiers de crédit, une banque ne peut pas envoyer son client aussi rapidement en prison, cet article n'a pas tout dit, avant qu'une banque ne procédé à une saisie des comptes c plusieurs mois voire même des années, c'est des lettres de relance, des lettres de notification , des lettres de mise en demeure avec des délais. Ne parlons pas trop vite. Cependant je confirme que ce chefs d'entreprise si tel a été le cas, ne doivent pas être humiliés de cette façon, ferlo était notre fierté, détenu par un sénégalais en plus, des négociations auraient été mieux et entre temps Wari est en train de gagner du terrain, du courage au Dg et aux au salariés que la lumière soit faite et yalla takhawoulene.



Dans la même rubrique :