Ferdinand Coly et Diomansy Kamara contre la cour aux binationaux


Ferdinand Coly et Diomansy Kamara contre la cour aux binationaux
Dans des entretiens séparés parus dans le quotidien sportif Stades, Diomansy Kamara et Ferdinand Coly ont invité Aliou Cissé, le sélectionneur national qui est leur ancien coéquipier, à refuser de faire la cour aux binationaux. Interrogé par le quotidien Stades, ce mardi, Ferdinand Coly a déclaré que le Sénégal a dépassé le stade où il doit courir derrière les gens. ‘’Il y a de bons joueurs sénégalais un peu partout. Mais une bonne équipe, ce n’est pas forcément des individualités. Il faut un groupe homogène et complémentaire’’, a expliqué Coly qui a été coordonnateur de la sélection nationale sous le magistère d’Amara Traoré entre 2009 et 2012. Donnant l’exemple de Lamine Sané, capitaine de Bordeaux qui a fait le choix du Sénégal, Coly informe que, courtisé par des clubs anglais, il ne regrette pas d’avoir joué pour les Lions. Quelques semaines plus tôt, dans le même quotidien, Diomansy Kamara qui n’a pas attendu un signal des autorités fédérales de l’époque pour répondre aux convocations des Lions en 2002, avait abondé dans le même sens. Pour le natif de Gennevilliers en France, ''il faut faire appel à ceux qui veulent vraiment et qui sont intéressés par le projet mis en place parce qu’une équipe comme celle du Sénégal peut permettre à un footballeur d’atteindre le très haut niveau''. Diomansy Kamara avait fait cette sortie au moment où des média annonçaient que le sélectionneur national Aliou Cissé devait aller à la quête de renforts. Le nom de Diao Baldé Keïta de la Lazio Rome (Italie), revenait régulièrement parmi les joueurs ciblés. Alain Giresse, le prédécesseur d’Aliou Cissé, était allé au contact de ce dernier formé à la Masia (académie du FC Barcelone). Mais on attend encore d’avoir une idée claire sur ses intentions vis-à-vis de la sélection du Sénégal.


Jeudi 23 Avril 2015




Dans la même rubrique :
JFK aurait eu 100 ans

JFK aurait eu 100 ans - 28/05/2017