Fenerbahçe : Le come-back réussi de Moussa Sow, « Roi » des reprises de volée acrobatique

Revenu à Fenerbahçe après une parenthèse d'une saison aux Emirats Arabes Unis, Moussa Sow prouve qu'il n'a rien perdu de son flair de buteur.


Fenerbahçe : Le come-back réussi de Moussa Sow, « Roi » des reprises de volée acrobatique
Un retour gagnant. Après une saison en prêt aux Emirats Arabes Unis, du côté d’Al-Ahli (13 buts en 24 apparitions en Pro-League), Moussa Sow (30 ans) est revenu à Fenerbahçe.

Un choix payant au regard de la performance de l’attaquant ce week-end sur la pelouse de Rizespor (1-5, 12e journée de Süper Lig). Alors que les Bleu-et-Or étaient menés depuis la 17e minute, l’ancien Lillois est sorti de sa boîte pour claquer un triplé avant la pause (27e, 32e et 45e).

Sa troisième réalisation, une reprise de volée acrobatique sur une ouverture de Mehment Topal, restera longtemps dans les mémoires. D’autant que l’international sénégalais (36 sélections, 13 buts), dont le Fener regrette déjà le futur départ à la Coupe d’Afrique des Nations (du 14 janvier au 5 février), est un coutumier du fait.

Cette saison, déjà, contre Manchester United (2-1, 4e journée de Ligue Europa), il avait marqué dans cette position peu habituelle, participant activement au succès des siens.

Une habitude bienvenue !

Ces gestes, le natif de Mantes-la-Jolie a l’habitude de les réaliser et de les réussir. De Rennes (face à Stabæk en 2008/09) à Lille (contre l’Olympique Lyonnais en 2010/11) et aujourd’hui à Fenerbahçe (face à Besiktas ou Eskisehirspor en 2012/13), il a toujours marqué des buts de la sorte, alliant le spectaculaire à l’efficace, à l’image d’un certain Amara Simba (ex-Paris SG, Monaco, LOSC) qui avait fait de la bicyclette sa spécialité.

Sa réputation de buteur acrobatique a mis le feu aux réseaux sociaux à l’issue de la rencontre ce dimanche.

Les félicitations de Demba Ba

Demba Ba, son compatriote, lui a ainsi envoyé un message sur Instagram pour le féliciter, photo à l’envers à l’appui. « C’est drôle de voir comment mon frère voit le monde. Bravo pour ton triplé andouille », a-t-il lâché, actuellement en rééducation après une grave blessure à la jambe.

Les détournements se sont ensuite succédé, tous plus drôles les uns que les autres. Son club a même floqué son maillot à l’envers pour lui rendre hommage dans la boutique officielle ! Avec 4 buts en 8 apparitions en championnat (5 en 12 matches au total), Moussa Sow affiche un rendement intéressant.

L’ancien meilleur buteur de Ligue 1 (25 pions en 201/11) n’a rien perdu de son flair, tant mieux pour Fenerbahçe ! Et pourquoi pas rééditer ces exploits en équipe nationale


 Snfoot
Mercredi 30 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :