Fellations contre un cocktail: "Elle savait ce qu'elle faisait"

Le bar espagnol dans lequel une jeune fille a été filmée en train de réaliser des actes sexuels sur des inconnus se défend.


Fellations contre un cocktail: "Elle savait ce qu'elle faisait"
On vous en parlait vendredi : une jeune fille a été filmée en train de faire des fellations à 24 hommes différents en moins de deux minutes dans un bar espagnol de Magaluf. Une nouvelle vidéo circulant sur la toile montre la jeune femme à genoux devant des inconnus, encouragée par le DJ du bar Carnage. "C'est ça le Carnage, c'est ce que nous faisons", hurle-t-il dans son micro. Quand elle arrête, il l'insulte et insiste pour qu'elle continue. 

Les propriétaires du lieu de débauche se défendent sur Twitter: "Nous ne sommes pas responsables des réactions des filles. La fille et ses huit amis ont acheté des tickets pour la prochaine soirée Barcrawl en disant que c'était génial! Tout ce que vous devez faire, c'est de regarder la vidéo. Vous pourrez voir qu'elle n'est clairement pas saoule et qu'elle sait ce qu'elle fait. Nous ne l'avons définitivement forcée à rien."

Les parents de la jeune fille de 18 ans dont l'identité n'a, évidemment, pas été révélée sont "mortifiés". Catholiques, ils lui ont "pardonné". "Elle recherchait des sensations fortes. Elle a fait une terrible erreur il y a quelques semaines et elle a été pardonnée", confie une source proche de la famille au Irish Mirror. "Tout le monde a été dévasté. Elle est une victime, une cible du mal, de la méchanceté et elle s'est égarée."
Mardi 8 Juillet 2014




Dans la même rubrique :