Fausse alerte à la Maison-Blanche

Un homme ayant affirmé avoir posé des explosifs à proximité de la Maison-Blanche a été arrêté suite à cette fausse alerte.


Fausse alerte à la Maison-Blanche
L'incident impliquant un trentenaire originaire de Washington a eu lieu vendredi matin (heure locale), peu après le départ du président Trump pour l'Asie. La zone a été inspectée, mais seul un téléphone que le suspect aurait abandonné a été trouvé.

La Maison-Blanche a été bouclée et les rues avoisinantes ont été fermées. La situation est revenue à la normale au bout d'une heure environ.
Samedi 4 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :