Fauché, 50 cent déclare faillite


Fauché, 50 cent déclare faillite

Le rappeur 50 cent n'a plus un centime. Croulant sous les dettes, le musicien américain aurait rempli une demande de banqueroute personnelle auprès d'un tribunal du Connecticut, indique le
Wall Street journal (article en anglais), lundi 13 juillet. En déclarant banqueroute, le rappeur se met sous protection de la loi américaine qui permet de geler les créances d’un individu le temps de se remettre à niveau.

Selon les documents cités par le journal économique, Curtis James Jackson, de son vrai nom, déclare avoir des dettes entre 10 et 50 millions de dollars (9 à 45 millions d’euros) soit l'équivalent de sa fortune. En 2014, le magazine Forbes estimait pourtant ses biens à environ 140 millions de dollars (127 millions d'euros).

 

50 cent condamné à cinq millions de dollars

Coup dur pour celui qui faisait en 2003 un carton avec son albumGet Rich or Die Tryin' ("deviens riche ou meurt en essayant", en français). Le Wall Street journal ne manque pas de souligner la concomitance de cette faillite avec le verdict récent d'un jugement. La star du rap a été condamnée à verser 5 millions de dollars de dommages et intérêts à une jeune femme. Elle accuse le rappeur d'avoir diffusé une et commenté une sextape montrant ses ébats avec son petit ami. 
Source: France tv

Mardi 14 Juillet 2015




Dans la même rubrique :