Fatoumata Niang Ba, Présidente de l’Union pour le Développement du Sénégal Renouveau (Udes/R) : " Nous soutenons les actions du président Macky Sall mais..."


La présidente de l’Union  pour le Développement du Sénégal Renouveau (Udes/R) a présidé ce mardi la journée portes ouvertes du Mouvement des Elèves, Étudiants pour le Développement (MEED)  à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad). 
Ce mouvement estudiantin crée en 2012 est un démembrement de l’Udes/R. Cette instance de son parti est un cadre d’échange, de concertation et de partage d’idées entre les étudiants, les acteurs politiques et les acteurs de développement.
Il a été question pour la Directrice des Ressources humaines du Conseil Economique Social et Environnemental, de manifester sa volonté d’être au service des étudiants mais aussi montrer le rôle du parti qu'elle dirige dans le monde politique.
Fatoumata Niang Ba qui incarne la politique autrement ne lésine pas sur les moyens afin de traduire ses propos en acte. Pour mettre les futurs leaders du Sénégal dans de meilleures conditions, Mme Bâ leur octroie des demi-bourses, des tickets de restauration, met à leur disposition des logements sociaux etc.
Par ailleurs, la Présidente de l’Udes/R a précisé que son parti politique n’est pas un allié direct de l’Alliance pour la République.
« Là ou je vous parle, rien n’est encore formalisé avec le parti de la mouvance présidentielle (Apr). Mais nous soutenons moralement les actions du Président Macky Sall. Toutefois, nous restons un parti qui travail pour sa massification, son élargissement pour mieux s’implanter au niveau national qu’international. Parce que qui crée un parti, aspire à asseoir une base solide afin de conquérir le pouvoir. Mais actuellement, nous soutenons les actions du Président Sall de manière indirecte ». a t-elle déclaré face à la presse. 
Sa détermination, son engagement à participer au développement du Sénégal s’est fait ressentir dans son discours. Devant une foule immense, Mme Bâ qui ne pense jamais à dissoudre son parti dans d’autres formations politiques, exhorte les élèves et étudiants de son parti à croire en eux. La présidente du l’Udes/R s’est également prononcée sur l’actualité. Elle a abordé la question des réformes institutionnelles annoncés par le chef de l’Etat surtout la déclaration attendue ce soir à 20h. « On ne peut pas respecter le président sans pour autant respecter ses engagements. Il a décidé de réduire son mandat de 7 à 5 ans. Maintenant, on ne peut pas être plus royaliste que le roi. Certes, le dernier mot revient au Conseil Constitutionnel qui a donné son avis sur cette question, mais l’Udes/R apporte son soutien au président pour l’inciter à aller jusqu’au bout de son engagement.

 




Mardi 16 Février 2016
Dakaractu




1.Posté par habiba le 16/02/2016 18:43
Fière de cette dame je l'adooooorre !!!

2.Posté par habiba le 16/02/2016 18:43
❤❤❤❤❤ 👌👌👌

3.Posté par Bibi le 16/02/2016 18:57
Bravo ma chère. Bonne continuation la politique c'est ça. Au service des populations.

4.Posté par Bop le 16/02/2016 19:09
Mes encouragements, crois en toi. Massifie bien ton parti pour se faire respecter.

5.Posté par Karl le 16/02/2016 19:09
La jeunesse est derrière toi



Dans la même rubrique :