Farba Senghor PDS : " On ne doit pas mettre Oumar Sarr en prison et laisser Papa Massata Diack vaquer à ses préoccupations au Sénégal (...) Si on ne se bat pas contre le régime de Macky Sall, il nous mettra tous en prison"


Arrestation d'Oumar Sarr 


FARBA SENGHOR : On a accueilli l'arrestation d'Oumar Sarr avec stupéfaction. Oumar Sarr a agi en tant que personne morale du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), raison pour laquelle il a parlé et produit un communiqué au nom de ce parti dont il est le coordinateur. Il n'a fait qu'un commentaire sur les faits divulgués par le journal " Le Monde " sur les déclarations de Lamine Diack devant un juge français. Et comme c'est la Constitution du Sénégal qui garantit à tous les partis politiques de s'opposer, son arrestation nous a surpris. C'est une atteinte à ce droit de s'opposer et une violation des droits individuels. Le Procureur a dit qu'il est arrêté en vertu de l'article 51 du
règlement intérieur de l'assemblée nationale et c'est en flagrant délit. Ce que nous demandons au Procureur et à la Justice, c'est de juger rapidement Oumar Sarr en fonction de la procédure du flagrant délit. Le flagrant délit n'est pas un délit en tant que tel. Si les faits sont avérés, la personne est prise la main dans le sac, on n'a pas besoin d'envoyer le dossier en instruction. Donc tout ce que nous demandons  c'est qu'Oumar Sarr soit rapidement jugé et libéré parce qu'il n'a rien fait. La procédure n'est pas respectée car on nous parlait d'offense au chef de l'Etat, puis on revient pour dire que c'est en flagrant délit. On ne fait pas comme ça une affaire en flagrant délit. On ne comprend plus comment fonctionne la justice sénégalaise.
Nous devons nous mobiliser pour combattre politiquement ce régime, sinon c'en est fini pour nous. 

Les actions que compte mener le PDS suite à l'arrestation d'Oumar Sarr

Nous allons nous battre politiquement. J'ai toujours dit dans le passé que l'affront politique se règle politiquement. Tout le monde se souvient de ce qui s'est passé le 23 juin. Ceux qui détiennent aujourd'hui le pouvoir ont lancé des pierres à l'assemblée nationale. Ma maison a été saccagée et l'Assemblée nationale a été brûlée et saccagée. 
Nous allons nous battre avec les moyens que nous avons à disposition, c'est à dire les marches et des manifestations.
Nous allons nous réorganiser au sein du PDS pour combattre le régime de Macky Sall. Si on ne combat pas ce régime là, il va nous emprisonner un par un jusqu'à ce qu'il ne reste plus personne dans le parti démocratique sénégalais. On ne va pas attendre que cela n'arrive, alors on va se battre pour éviter qu'il décapite le PDS et tuer la démocratie au Sénégal. La Justice devait être un arbitre et nous regarder mener des combats d'opposants et de n'intervenir que quand il y a débordement.

Affaire Lamine Diack 

Cette affaire est très grave. C'est Lamine Diack lui-même qui a déclaré devant un juge et des enquêteurs français qu'il a demandé de l'argent au président russe pour financer la campagne au Sénégal afin de faire tomber le président de la République Abdoulaye Wade en 2012. 
C'est clair! Macky Sall, qui était dans l'opposition au moment des faits est interpellé. Il doit éclairer la lanterne des sénégalais sur ce financement illicite là. Il est interpellé parce qu'il était dans l'opposition puisque le président Diack a dit que son fils Massata a la liste de ceux qui ont bénéficié de ce financement, il doit prendre ses responsabilités pour nous éclairer.
Alors ce que j'ai dit c'est que je demande au Procureur de la République d'ouvrir une enquête pour savoir si Macky Sall, opposant en 2012, était bénéficiaire de cet argent. Mais aussi pour savoir qui sont les personnes bénéficiaires de cet argent qui est sale et illicite. C'est tout ce que j'ai demandé au Procureur. Parce que si c'est l'argent sale qui a financé la campagne des opposants en 2012, celui qui est sorti du lot pour gagner c'est Macky Sall, alors il doit nous éclairer. C'est ce que je pense. J'ai rien dit de mal. Je me base sur les déclarations de Lamine Diack pour donner mon analyse de la situation. Il y a conspiration et complot pour faire partir Me Wade, cette affaire doit être élucidée. 

Les excuses du journal français "Le Monde", le cas Massata Diack.

D'abord, si on lit l'article, "Le Monde" a mentionné le nom du président Macky Sall dans le chapeau de l'article. 
Et il faut signaler une chose importante, "Le Monde" ne s'est jamais excusé auprès de Macky Sall. Ils se sont excusés auprès de leurs lecteurs et non auprès du président Macky Sall. Alors, à mon avis, le Procureur de la République, devrait faire convoquer le représentant du journal "Le Monde" à Dakar pour enquête en lieu et place des journalistes sénégalais. C'est un traitement inéquitable de cette affaire.
Mieux, Papa Massata Diack devait être convoqué parce qu'il est au cœur de cette affaire. On ne peut pas le laisser vaquer librement à ses préoccupations au Sénégal après avoir été mêlé dans cette histoire. Le véritable problème c'est Lamine Diack et son fils Papa Massata Diack. On arrête les gens alors que ceux qui sont à l'origine de ces déclarations humiliantes pour le Sénégal sont libres comme l'air. Je ne comprends pas cette situation. 
On ne peut pas mettre Oumar Sarr en prison pour des déclarations alors que Papa Massata Diack est libre comme l'air. La justice sénégalaise devait se saisir et convoquer Papa Massata Diack pour élucider cette situation dont il est au cœur. Il est mêlé dans ce problème mondial et au Sénégal on le laisse vaquer tranquillement à ses préoccupations, c'est pas normal.

Retour de Me Abdoulaye Wade : Aveu d'incapacité des responsables du PDS?

Il doit venir pour régler les problèmes du Sénégal. Me Abdoulaye Wade est réclamé de partout. L'heure est grave et tous les regards sont braqués sur le retour de Me Wade. Ce n'est pas un aveu d'incapacité, mais Me Wade est le seul homme capable de régler le pays. Le Sénégal est en danger et la situation est grave. Le président Wade est le seul recours que le Sénégal détient.

 

Dimanche 27 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par kiki le 27/12/2015 20:43
alerte dofou PDS bi yewouna

2.Posté par papis le 27/12/2015 20:56
tete de con tu devais deja etre en prison.merde

3.Posté par JDD le 27/12/2015 21:41
Précision: cet article est un résumé de l’enquête publiée vendredi 18 décembre sur le Monde.fr et dans la version imprimée du Monde (daté du 19 décembre). Une première version de ce résumé évoquait un lien avec la campagne de Macky Sall de 2012. Or les déclarations de Lamine Diack n’impliquent pas directement la campagne du président sénégalais, mais des réseaux d’opposition à son adversaire de l’époque, Abdoulaye Wade. De fait, la version complète de notre enquête, elle, ne mentionne pas de lien avec la campagne de Macky Sall. Nous présentons nos excuses à nos lecteurs ainsi qu’à M. Macky Sall, mis en cause par erreur dans ce résumé.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/sport/article/2015/12/18/athletisme-comment-la-russie-a-ete-invitee-a-financer-la-campagne-electorale-au-senegal_4834736_3242.html#XGuwlHmmtSWL47TW.99

4.Posté par seydina le 27/12/2015 22:49
Toi, si tu vas en prison, j abandonne mon job pour devenir maton uniquement dans le but de me charger de ton redressement humain. Je pensais qu avec le silence que tu oberves dépuis 2012 t a permis de t assagir..... Je demanderai ton transfert à la prison de Koutal ou je rève te retrouver pour quelques séances d ou tu sortira à jamais comme le sénégalais le plus correct...

5.Posté par Senegal le 27/12/2015 23:17
PRESI TU ES UN IDIOT:

6.Posté par Gorgui le 28/12/2015 09:41
Plus taré que ce farba tu meurs. Si le communiqué signé par oumar sarr engage tout le comité directeur, pourquoi ne le reprenez-vous pas vous tous avec vos signatures pour marquer votre solidarité? Comble de tout , vous appelez wade à la rescousse comme si votre vie ne dépendait que de lui. Pauvres gens! un karim en prison vaut mille oumar sarr en liberté. Je me demande d'ailleurs à quand une série de manifs pour la libération d'oumar sarr, toussaint manga, ndongo ndiao et compagnie.

7.Posté par frC le 28/12/2015 09:59
Macky Sall doit faire du nettoyage au Sénégal

dans son entourage et dans les rues des villes

8.Posté par citoyen le 28/12/2015 11:59
Omar sarr a seulement le mérite qui lui revint il est allait chercher ces ennuis tout seul et penser pouvoir s'en passer comme il a l’habitude de le faire mais cette fois ci on prit que justice soit faite pour qu'il puisse apprendre a respecter la constitution

9.Posté par Djibril le 29/12/2015 13:49
Si reellement les gars du PDS pensent que seul WADE peut sortir le senegal des problemes alors la, c'est un aveu de taille. Il faut tres rapidement quitter le PDS et aller dans un autre parti de l'opposition ou ils existent des jeunes prets a en decoudre avec le regime en place



Dans la même rubrique :