Fanaye : faut-il enterrer ou délocaliser le projet agro-industriel (le commentaire du jour de Cheikh Yérim Seck).


Fanaye : faut-il enterrer ou délocaliser le projet agro-industriel (le commentaire du jour de Cheikh Yérim Seck).
DAKARACTU.COM  Le président Abdoulaye Wade a reçu une poignée de personnes venant du Fouta, pour lui dire leur satisfaction d’avoir vu le projet de Senéthanol repoussé aux calendes grecques. Selon nos sources, elles n’étaient ni nombreuses, ni représentatives des populations de Fanaye, lesquelles ont commencé à ouvrir les yeux, parce que mieux informées des retombées positives sur leur localité, sur le bien fondé de ce projet agro-industriel. Il est indéniable qu’une minorité s’agite autour du chef de l’Etat pour avoir son assentiment sur le retrait définitif du projet. Pendant ce temps et dans le même instant, plus de 300 personnes de Fanaye sont venues manifester par autobus à Dakar, auprès des représentants de la famille Omarienne pour que ce projet se réalise. Ils ont démontré sa rentabilité et demandé à ce que leurs intérêts soient pris en considération. Pour rappel, Fanaye avait été le théâtre d’affrontements sanglants et meurtriers, entre partisans et adversaires du projet, conduisant face à l’émotion suscitée, au retrait de celui-ci, malgré les avancées réalisées dans la localité par les investisseurs, en matière sociale comme économique, notamment avec l’emploi de milliers de jeunes de cette localité. En dépit de l’explication fournie à tous ceux qui n’avaient pas bien appréhendé ce projet et ses avantageux débouchés, l’Etat reste de marbre, poursuivant ainsi un but électoraliste au lieu de faire le choix industriel de la rentabilité économique. Ce choix de mettre fin à un projet qui avait déjà débuté peut avoir de néfastes conséquences sur l’environnement des affaires. De telles décisions peuvent effrayer d’éventuels investisseurs qui auront peur de mettre leurs billes dans un environnement si peu sécurisé, investissement qui peut s’évaporer à la moindre incartade politicienne. Le projet de Fanaye est viable, les habitants de cette localité sont venus le dire haut et fort aux autorités de notre pays pour qu’elles fassent le meilleur choix, celui du développement de leur localité.
Jeudi 24 Novembre 2011




1.Posté par ball le 24/11/2011 11:07
cheikh yerim seck le sournaliste payé par senhuile de même k les jeune ki se sont déplacé pour défendre le projet. Nous sommes contre ce projet à intéret pertsonnel à tout prix yerim,il faut le dire à tes patrons de senhuile et au pcr minable...............................................



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016