Fadel Barro (Mouvement Y’en a marre) : «Le Sénégal va accueillir la première édition de l’université d’été de l’engagement citoyen »


Fadel Barro (Mouvement Y’en a marre) : «Le Sénégal va accueillir la première édition de l’université d’été de l’engagement citoyen »
Le mouvement citoyen international s’organise et s’intensifie. Et le Sénégal est loin d’être à la périphérie de cet éveil des consciences. C’est ce qui explique le choix porté sur notre pays pour abriter la première édition de l’université d’été de l’engagement citoyen international.
 
En effet, c’est Fadel Barro, leader du mouvement Y’en a marre, qui a fait l'annonce au cours de  la conférence de presse organisée conjointement par son mouvement et celui du Balai Citoyen du Burkina Faso. Cette grande rencontre internationale des mouvements citoyens du monde se tiendra au mois d’Août 2016 où il y aura plusieurs activités tournant autour de la culture, de la politique, du social, etc.
 
Les raisons de la tenue de cette université d’été s’articulent autour de la fédération des forces pour mieux mettre en œuvre la «vision lointaine » qu’ils ont pour l’Afrique et pour l’humanité. Une manière de dire que le mouvement Y’en a marre n’est pas qu’une association de protestataires ou de jeunes écervelés…
 
Après plus de trois ans d’existence, Fadel Barro n’a pas manqué de revenir sur les péripéties de la naissance de son mouvement, de sa croissance et de ses orientations stratégiques. Et c’était pour dire qu’il faut retenir que l’histoire du mouvement n’a pas été écrite uniquement par les personnes visibles, mais avec tous les jeunes sénégalais, la société civile et les anonymes qui ont réussi à faire de  Y ‘en a marre ce qu’il est devenu...
Mardi 17 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :