Fada sur la double nationalité de Me Wade : « Il faut laisser le Président Abdoulaye Wade en paix! »


Fada sur la double nationalité de Me Wade : « Il faut laisser le Président Abdoulaye Wade en paix! »
Modou Diagne Fada s’est aussi épanché, au sortir du panel des cadres réformateurs, sur la question de la double nationalité de l’ex Chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade agitée dernièrement.
Selon lui il faudrait que l’on épargne ce dernier de ce genre de débat. « Il faut laisser le Président Abdoulaye Wade en paix, aujourd’hui il est en dehors pour moi de la scène politique, il a accompli sa mission pour le Sénégal, et pour l’Afrique. Il est en dehors de l’arène politique, épargnons le d’un certain débat. L’autre fois, le Premier ministre disait ne prenons pas l’habitude de brûler nos stars, moi je répète ne brûlons pas nos icônes. Le Président Wade reste une icône, il ne doit plus faire l’objet d’attaques, ni être la cible des acteurs politiques, d’autant plus qu’il a lui-même dit qu’il n’était plus candidat à un poste de secrétaire général de parti ni à une fonction élective. »
Sur le Secrétariat Exécutif National (SEN) de l’Alliance pour la République qui demande aux députés, la mise sur pied d’une commission d’enquête parlementaire afin de faire la lumière sur cette affaire, Fada dira que le débat est encore sur le terrain politique et quand il arrivera au niveau parlementaire, « notre groupe parlementaire se réunir et prendra position. »
Revenant sur la question du groupe parlementaire qu’il dirige et qui fait l’objet de critiques, Fada se veut clair : « il n’y a plus de négociation en ce qui le concerne » et ce débat sur le groupe parlementaire note t-il « est clos ». « Nous en reparlerons peut être au mois d’Octobre ou peut être lorsqu'un fait nouveau pourrait nous amener à prendre une autre attitude. »
 
 
Samedi 13 Février 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016