Facebook refuse la demande de l'Etat Sénégalais à accéder aux données personnelles des citoyens

Le Sénégal et l'Algérie ont essuyé un refus catégorique de Mark Zuckerberg de leur fournir les informations personnelles de leurs citoyens présents sur Facebook.


Facebook refuse la demande de l'Etat Sénégalais à accéder aux données personnelles des citoyens
Selon nos confrères de RFI, les autorités sénégalaises ont envoyé une requête aux services de Facebook à Palo Alto (Californie) pour les aider à accéder aux données personnelles des sénégalais présents sur le plus grand réseau social au monde. Facebook a répondu négativement à la demande du Sénégal. Cette requête intervient dans un contexte de lutte acharnée contre le terrorisme dont Facebook constitue l'un des espaces d'expression et de diffusion des djihadistes. On se rappelle les diatribes des sénégalais enrôlés par Daesh et Boko Haram sur leurs pages facebook appelant au djihad avec des menaces contre notre pays. L'un des plus actifs sur les réseaux sociaux est Abdourahmane Mendy, jeune médecin radicalisé, parti en Libye pour combattre aux côtés de l'Etat islamique.
Espérons que ce camouflet des autorités sénégalaises ne refroidisse pas l'ardeur du gouvernement de Macky bien décidé à prévenir les attaques terroristes sur notre sol...
Lundi 9 Mai 2016
Dakaractu




1.Posté par Diakarlo le 09/05/2016 16:20
Il n'à qu'a parlé à la CIA ou au Mossad ces derniers peuvent acceder à ces comptes de terroristes



Dans la même rubrique :