FRAUDE SUR LES MARCHÉS PUBLICS : Pourquoi la Banque Mondiale a tapé sur Jiangsu Sénégal

Libération révélait en exclusivité que Jiangsu Sénégal a été exclue des marchés du groupe de la Banque mondiale pour fraude présumée commise par sa maison mère. En effet, l’entreprise qui reprend les travaux de l’Université de Kaolack est une récidiviste puisqu’elle a été exclue pour les mêmes faits des marchés de la Banque africaine de développement (BAD).


FRAUDE SUR LES MARCHÉS PUBLICS : Pourquoi la Banque Mondiale a tapé sur Jiangsu Sénégal
Libération révélait en exclusivité hier que l’entreprise chinoise Jiangsu qui a son siège social à Mermoz-Comico a été exclue des marchés du groupe de la Banque mondiale pour fraude présumée.
Selon nos informations, c’est sa maison mère qui a été prise la main dans le sac par la Banque Mondiale dont la commission éthique a étendu la sanction à toutes ses filiales dont celle au Sénégal comme l’atteste la liste des sociétés exclues des marchés de financées par l’institution.
Dans la décision, la Banque estime que Jiangsu est un multirécidiviste puisqu’elle a tenté de frauder en communiquant de fausses informations pour des appels d’offres.
D’ailleurs, ses responsables qui avaient été convoqués lors de l’instruction du dossier avaient reconnu les faits.
Pire, les mêmes sources documentées montrent que l’entreprise chinoise est aussi exclue des marchés financés par la Banque africaine de développement (BAD). Cette mesure qui est entrée en vigueur le 14 février 2014 s’étale jusqu’au 19 janvier 2038. C’est encore à la suite de manœuvres frauduleuses sur des appels d’offres que la BAD a sévi contre Jiangsu chargée au Sénégal de reprendre les travaux de construction de l’Université Cheikh Ibrahima Niasse de Kaolack.
Pour rappel, la décision du groupe de la Banque mondiale vise la maison mère de Jiangsu mais aussi ses filiales au Sénégal et en Namibie. Pour le cas du Sénégal, la filiale de Jiangsu est exclue des marchés de la Banque mondiale jusqu’au 27 juillet 2018.
Et ce, depuis le 28 avril 2017 passé.
Vendredi 12 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :