FOOTBALL : La FSF évoque des "ajustements nécessaires" chez les Lions


FOOTBALL : La FSF évoque des "ajustements nécessaires" chez les Lions
La Fédération sénégalaise de football (FSF) annonce s’attendre à des "ajustements nécessaires" qui permettraient aux Lions d’atteindre les objectifs fixés, après l’élimination de l’équipe nationale en quarts de finale de la CAN 2017, déroulée au Gabon du 14 janvier au 5 février.
 
"S’il y a regret de n’avoir pas atteint le but, tout le monde est d’avis que l’équipe nationale a suscité de grands espoirs et pour atteindre cet objectif, il importe d’apporter les ajustements nécessaires", a expliqué Me Augustin Senghor dans un entretien avec l’APS.
 
Il rendait compte de la réunion du comité exécutif de la FSF, tenue mardi à Dakar, au siège de l’instance chargée de la gestion du football national.
 
"Si on n’a pas passé le cap des quarts de finale, c’est parce qu’il y a quelque chose qui n’a pas marché", a-t-il dit.
 
Selon Me Augustin Senghor, la Fédération est "prête à apporter tout’’ son soutien à l’actuel groupe des Lions, pour leur permettre d’atteindre la "plénitude’’ de leur potentiel à l’occasion de la prochaine Coupe d’Afrique des nations prévue en 2019 au Cameroun.
 
En attendant cette échéance, a ajouté le président de la FSF, "l’équipe doit prouver lors de ses prochaines sorties qu’elle reste sur sa dynamique de progression remarquée lors de Gabon 2017".
 
Me Augustin cite parmi ces sorties annoncées, les matchs amicaux contre le Nigeria (23 mars) et la Côte d’Ivoire (27 mars), respectivement à Londres (Angleterre) et Charléty (Paris, France), mais aussi le match contre la Guinée Equatoriale en juin prochain, comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019.
 
Me Augustin Senghor a aussi rappelé le match contre le Burkina Faso, dans le cadre des qualifications à la Coupe du monde 2018, sachant que les Etalons ont fini à la troisième place de la CAN 2017 lors de laquelle ils ont fait bonne impression.
 
Troisième de sa poule après sa défaite 1-2 contre l’Afrique du Sud à Polokwane, en novembre dernier, le Sénégal sera opposé au Burkina Faso lors des 3-ème et 4-ème journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en août et septembre prochains.
 
Les Etalons, leaders de ce groupe de qualification avec quatre points (un nul et une victoire), ont été la belle surprise de la CAN 2017, terminant sur le podium derrière les Pharaons d’Egypte et les Lions Indomptables du Cameroun, champions d’Afrique.
Vendredi 17 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :