FALLOU GALASS BÈYE : " Les personnes handicapées ont plus besoin de travail que de charité "


FALLOU GALASS BÈYE : " Les personnes handicapées ont plus besoin de travail que de charité "
En réaction à la communication du Président de la République autour de la promotion de l'insertion socio-économique des personnes vivant avec un handicap invitant le Gouvernement à accorder « une attention spéciale à l'amélioration continue de la situation de ces dernières en vue d'une meilleure valorisation de leur potentiel dans le développement du pays, à travers une politique de formation et d'insertion adaptée dans le marché du travail », Fallou Galass Bèye a tenu à saluer la décision.

Chargé de mission au ministère de la Santé et de l'Action sociale en charge des personnes handicapées, le natif de Darou Moukhty a tenu à marteler que ses pairs n'ont pas besoin de charité. «  Nous remercions le Chef de l'Etat. Il a compris que nous sommes nombreux à faire valoir des expertises dans différents domaines. Nous ne voudrions pas être recrutés pour juste gagner un salaire aux saveurs de charité...un salaire à ne rien faire. Nous avons fréquenté les mêmes écoles que les autres et avons les mêmes facultés mentales » .
 
 
Fallou Galass Bèye de poursuivre : " Vingt-cinq parmi nous sont dans une société de transport public, d'autres peuvent être recrutés ailleurs et faire preuve de satisfaction au même titre que les personnes dites valides. Par conséquent, nos remercions le Président de la République d’avoir fait de notre cause une priorité et d’en parler constamment lors des conseils des ministres ». Il demandera au Chef de l'Etat de veiller, toutefois, à la matérialisation et au suivi de ses orientations pour que la taux de chômage et de pauvreté qui gangrène le monde des personnes à mobilité réduite soit minoré.
Zone contenant les pièces jointes
Vendredi 17 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :