FADA COGNE SUR SES " COUSINS " DU PDS : " Ce sont des enfants de 50 ans qui refusent de grandir... Députés, certains d'entre eux vont quitter Wade '


Modou Diagne Fada n'a pas raté ses anciens camarades du Pds, ceux-là qu'ils considèrent comme des cousins. À Mbacké où il a accordé dans l'après-midi du mardi, un entretien à Dakaractu, la tête de liste Nationale de la LDR/Yessal a tenu à montrer toute l'amertume qu'il a de voir le Président Abdoulaye Wade prendre part à une campagne électorale. Pour lui, '' son père '' est utilisé par des '' fils incapables de voler de leurs propres ailes '' qui ne cherchent qu'à profiter de lui. 

'' Nous avons flétri l'attitude de mes cousins du Pds. Je ne peux pas comprendre que des enfants de 50 ans refusent de grandir. Que des enfants de 50 ans  ne veulent pas évoluer en dehors de la couverture paternelle. Qu'ils aient  besoin de faire fait appel à lui pour diriger leur liste m'a posé énormément de problème. Je crois que mes cousins du Pds ont manqué de courage, de lucidité. ''

Et comme si ce réquisitoire ne suffisait pas, Modou Diagne Fada se chargera de bien encore les descendre en commentant l'appel fait à Wade. '' Ils ont montré leur incapacité à voler de leurs propres ailes, leur incapacité à définir un projet de campagne, le mener à bout et obtenir de bons résultats.'' 

Fada de pressentir une trahison en l'air. Selon le responsable politique originaire de Darou Moukhty, Wade sera déçu par ses fils qui le font travailler mais pour le quitter dès qu'ils seront élus. '' Les gens vont utiliser son aura, son image pour être député. Certains d'entre ces députés vont le quitter avant la fin de la législature. ''

L'ancien ministre de Wade de chanter les louanges de '' son père '', martelant toute l'estime qu'il lui voue. '' Wade n'appartient plus seulement au Pds. Il appartient au Sénégal, à l'Afrique et à l'humanité... Il reste un père, un mentor. Je profite de l'occasion pour lui rendre un vibrant hommage pour ce qu'il a fait pour la démocratie au Sénégal, ce qu'il a fait pour le pays quand il a bénéficié de la confiance des Sénégalais. ''

Invité à faire le bilan du Président Macky Sall '' thème de campagne de  Boun Abdallah Dionne'', Modou Diagne Fada estimera qu'il n'y aura que ce dernier pour le faire. Car, confie-t-il, les populations diront tout le contraire d'un satisfecit. '' Les Sénégalais vous diront que le bilan est extrêmement mitigé. Ils vous diront que le peuple est fatigué.Ils vous diront que les denrées de première nécessité sont encore chères. Ils vous diront que  les coûts de l'eau et de l'électricité sont élevés. Ils vous diront que les inondations sont encore là.  Ils vous diront que dans certains coins du Sénégal, sévit une grande pauvreté. '' .
Mardi 11 Juillet 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :