Extrémisme violent : Son éradication uniquement possible dans le cadre d’une synergie d’actions, selon Mankeur Ndiaye


Extrémisme violent : Son éradication uniquement possible dans le cadre d’une synergie d’actions, selon Mankeur Ndiaye
Le ministre des affaires étrangères Mankeur Ndiaye a clôturé hier le forum sur la réponse doctrinale à l’extrémisme violent. Une problématique actuelle qui nous interpelle tous de l’avis du ministre « et qui doit mobiliser l’ensemble de la Communauté internationale ». Le ministre s’est dit convaincu dans ce sens que son éradication n’est possible que dans le cadre d’une synergie d’actions.
 
Revenant sur les conclusions du forum, le ministre  a indiqué que les débats ont permis d’apporter des éclairages contre les interprétations erronées du Coran au sujet du Califat, de la mécréance et du  djihad par la propagande extrémiste. Il a été aussi démontré « que l’Islam est une religion de coexistence pacifique et du juste milieu » a-t-il dit, confirmant les dires selon lesquelles le djihadisme prôné par les organisations terroristes se nourrissent essentiellement de l’ignorance des vraies valeurs de l’islam et donc du déficit d’enseignement islamique, en particulier chez les jeunes.
 
Aussi, le ministre a salué la présence des représentants des familles religieuses du Sénégal à ce forum, assurant qu’elles « doivent être pleinement associées aux initiatives de prévention et de lutte contre la l’extrémisme violent ».
Le ministre pour finir a fait savoir que les conclusions auxquelles ont abouti les travaux, constituent un véritable référentiel dans le débat actuel sur les Réponses de l’Islam à l’extrémisme violent, qui doivent être vulgarisées et versées comme contributions aux débats du prochain Forum International de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique, en novembre prochain 
Jeudi 11 Mai 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :