Expulsion de mineurs ouest-africains en Mozambique : L'AJMS dénonce la «chasse à l’homme » dont sont victimes nos compatriotes


Expulsion de mineurs ouest-africains en Mozambique :  L'AJMS dénonce la «chasse à l’homme » dont sont victimes nos compatriotes
L’Association des journalistes en migration et sécurité(AJMS) exprime sa vive préoccupation par rapport à la situation des mineurs sénégalais résidant au Mozambique. L’AJMS dénonce la «chasse à l’homme » dont sont victimes nos compatriotes sénégalais dont le seul tort est de vouloir gagner leur vie dignement dans les mines.
D’ailleurs, l’AJMS dit apprendre qu’une dizaine de mineurs sénégalais sont sur le point d’être expulsés du Mozambique. A cet effet, l’AJMS demande à l’Etat du Sénégal, en particulier, le Directeur des Sénégalais de l’extérieur, Sory Kaba, de prendre ses responsabilités afin que l’intégrité physique de nos compatriotes soit préservée. L’AJMS, qui suit ce dossier de près, de noter qu’il tiendra pour responsable le gouvernement mozambicain de tout ce qui pourrait arriver à nos compatriotes sénégalais.
L’AJMS se désole du comportement de certains pays africains qui, à l’heure des grands ensembles, se livrent à des actes de haine. « Alors qu’on n’a pas fini de nous indigner des actes de xénophobie en Afrique du Sud, voilà que le Mozambique s’illustre négativement vis-à-vis des ressortissants africains en particulier des Sénégalais ».
« Les étrangers ont bon dos dans cette partie australe de l’Afrique. Mais ils sauraient être responsables la crise économique que traversent ces pays. La raison est plutôt à chercher dans l’inégalité sociale dans ces pays dont la plupart des richesses sont encore détenus par colons. Il est temps que ces pays cessent de penser que les étrangers sont venus piller leur ressource. Aucun pays ne peut se développer sans une main d’œuvre étrangère. On aura beau chanter l’unité africaine, mais elle ne se réalisera pas tant l’intégration sous régionale n’est pas effective. Les Chefs d’Etat africains sont interpellés » conclut la source. 
Mardi 14 Mars 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :