Expulsion de Sémi Kéba : Le MPCL pour une mesure de clémence lui permettant de pouvoir fouler à nouveau le sol du Sénégal


Le mouvement panafricain et citoyen « luy jot jotna »,  sur la  décision du gouvernement sénégalais d’expulser le panafricaniste Kémi Séba de notre pays, a exprimé son désaccord.
Kémi Séba selon le parti de Gadio, « doit bénéficier d’une mesure de clémence lui permettant de pouvoir fouler à nouveau le sol du Sénégal, pays qu’il aime et où il a choisi de vivre et de dérouler en partie son combat panafricaniste ».
« À dire vrai, les Sénégalais, dans leur écrasante majorité, n’ont pas eu l’impression que leur pays était en danger et que l’ordre public était en passe d’être gravement perturbé par une seule personne dont l’unique arme brandie jusque là étaient sa langue et ses convictions. Nos institutions sont beaucoup plus solides que la perception que semblent en avoir les autorités qui ont pris cette regrettable décision », poursuit le MPCL.
Le MPCL sur le débat sur le CFA, réitère son adhésion totale et entière à la création -dans un processus maîtrisé et conduit par nos propres experts- d’une monnaie commune africaine.
Vendredi 8 Septembre 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :